un magazine web axé sur la culture d’ici

Les nouveautés à voir et entendre

Une semaine en musicalité et humour

© Officielle

Par:

Qu’avons nous de besoin pour passer au travers des instants plus obscures? De l’humour et de la musique pour nous accompagner. C’est ce que je vous propose cette semaine pour poursuivre cette autre semaine de couvre-feu et continuer de voir les statistiques fondent comme neige au soleil. (Je ne parle pas de la sublime bordée qui a recouvert notre belle province ce weekend dernier).

Bonne semaine à vous. Fredonnez et garder l’humour au premières loges!

Sam Tucker

© Sam Tucker

Sam Tucker maintient le cap et prépare une suite à Aye Avast, un premier EP convaincant paru il y a deux ans. En attendant la sortie de l’album, il nous propose un 45 tours émaillé de toutes nouvelles sonorités.

« Après la parution d’Aye Avast, j’ai eu la chance de sillonner le Québec et d’offrir près de 70 spectacles, ce qui m’a donné l’occasion d’oser et d’explorer avec la complicité de mes musiciens et du public, explique l’artiste. Cette expérience a eu une réelle influence sur mon écriture. »

Au moment de choisir le premier extrait, ce sont plutôt deux titres qui se sont imposés, question de refléter plus justement la variété de l’album à venir. Sur la face A de ce 45 tours numérique figure Holy, une chanson résolument rock mâtinée d’accents pop et portée par un puissant refrain. La pièce a été arrangée conjointement par Sam Tucker et Jesse Mac Cormack, qui en signe également la réalisation. I’m so phony, You’re so holy, Trying to forget, What I’ve done , y chante l’auteur-compositeur-interprète de sa voix vibrante. Sur la face B, on passe à des atmosphères plus denses avec l’incandescente Feel, traversée d’une rage contenue qui aboutit sur une longue plainte à la guitare, semblable à une catharsis.

Sam Tucker retrouve Rob Heaney à la prise de son et au mixage. Renouant avec l’enregistrement en prise directe, l’artiste, qui s’accompagne à la guitare, est entouré de François Plante (basse), de Sam Joly (batterie) et de Jesse Mac Cormack (guitare, claviers et synthétiseurs).

P’tit Belliveau

© P’tit Belliveau

L’artiste acadien P’tit Belliveau est de retour avec un vidéoclip pour la pièce Cool When Yer Old, qui prend la forme d’un hommage à la télévision de sa jeunesse. La pièce est issue de l’album Greatest Hits Vol.1, paru en mars 2020 via Bonsound. À mi-chemin entre nostalgie et ironie, le clip réalisé par Jeff Miller nous replonge tout droit au début des années 2000, alors que les boy bands dominaient le monde de la musique pop et que le flip phone était l’ultime objet technologique. “Quand j’étais p’tit, flipper à travers des channels sur l’TV me bombardait de des exemples de qu’est c’qu’était cool”, explique Jonah Guimond (alias P’tit Belliveau), à propos du clip qu’il nous présente aujourd’hui.

Au-delà des références propres au début du millénaire qu’on peut apercevoir dans la vidéo et de la chorégraphie digne des plus grandes idoles des ados de l’époque, Cool When Yer Old pose avant tout une question fort pertinente sur notre société de consommation et la relation qu’on entretient avec ce qui est à la mode: Will you still care about being cool when you’re old?

Greatest Hits Vol.1 est disponible sur vinyle et CD ainsi que sur toutes les plateformes numériques.

2020 fut une année retentissante pour P’tit Belliveau, malgré plusieurs spectacles annulés pour des raisons évidentes. Outre le trophée qu’il a remporté à l’ADISQ dans la catégorie Réalisation de disque de l’année avec Greatest Hits Vol.1, il était aussi en nomination pour Album de l’année – Alternatif et Révélation de l’année. Le jeune Acadien s’est par ailleurs retrouvé sur la longue liste du réputé Prix Polaris, en plus de figurer sur plusieurs listes de fin d’année (CBC, Apple Music, Ici MUsique, Le Journal de Montréal). L’illustre vidéoclip qu’il a lui-même réalisé pour la chanson Income Tax a également atteint près de 200 000 visionnements sur YouTube, et a fait l’objet de nombreux memes.

À propos de P’tit Belliveau
Présentement installé à Moncton au Nouveau-Brunswick, mais originaire de Baie Sainte-Marie en Nouvelle-Écosse, P’tit Belliveau a grandi dans une communauté francophone insulaire entourée d’anglophones. C’est néanmoins dans sa langue maternelle qu’il a fait sa grande entrée comme finaliste aux Francouvertes en 2019.

La musique a pris racine dans son cœur grâce à la radio communautaire locale, où il a cueilli les premières bribes de ce qui allait devenir son essence à lui. On y jouait constamment des chansons DIY dont l’influence s’incarne aujourd’hui dans ses propres sonorités lo-fi, et son désir d’intégrer des drum machines dans une chanson folk ou bluegrass. Bien que c’est sur son ordinateur que le hip-hop et l’électro se sont mariés assez tôt dans sa vie, c’est derrière une table de DJ qu’il a ensuite senti l’appel du spectacle. De la main droite, il créait des beats pour des rappeurs et, de la main gauche, il collectionnait des banjos et des guitares.

Inspiré par les lacs, la pêche et la nature, P’tit Belliveau sait raconter le quotidien comme pas un. Il décline une musique folk-country aux accents électros imprégnée par le feel des lecteurs cassettes.

Charlotte Cardin : Daddy

© Charlotte Cardin – Daddy

Après le succès immédiat de Passive Aggressive, de ses deux EP Big Boy et Main Girl ainsi que de plusieurs tournées internationales florissantes, Charlotte Cardin dévoile  aujourd’hui un nouvel extrait très attendu, la pièce Daddy. Second extrait d’un nouvel album à venir en 2021, le plus récent matériel de l’auteure-compositrice-interprète encensé par la critique et le public est aussi accompagné d’un tout nouveau vidéoclip. Daddy est disponible dès maintenant sur toutes les plateformes numériques.

Co-écrite avec Jason Brando et Mathieu Sénéchal, la pièce Daddy permet de faire briller le talent vocal incontesté et singulier de Charlotte Cardin. Alliant franchise et réflexion, ce second extrait témoigne de plusieurs sujets de prédilection de l’artiste ; un voyage au cœur de la complexité des relations humaines, les choix de la vie et l’amour sans filtre. D’une qualité sonore remarquable, l’extrait Daddy, produit par Jason Brando et Marc-André Gilbert (MAG), fait vivre l’univers dansant et envoutant de l’artiste au naturel désarmant.

« Daddy est une chanson qui raconte le moment où on embrasse notre crush près de l’open bar. L’autre crush de notre crush, debout au buffet, voit tout. Notre crush, partagé entre les deux, ne nous laisse aucune autre option que de choisir pour lui. Daddy est une chanson qui raconte le moment où on prend consciemment la mauvaise décision et qu’on s’en réjouit. » – Charlotte Cardin.

La Montréalaise qui ne manque aucune opportunité de faire évoluer son travail présente également un nouveau vidéoclip réalisé en collaboration avec Martin C. Pariseau, Ariel Methot et produit par Alex Auray (Colossale). Charlotte Cardin se dévoile ici dans une ambiance feutrée, vintage et enveloppante.  Le style franc et sans artifices aux couleurs captivantes de ce nouveau vidéoclip reflète parfaitement le laisser-aller et le charisme totalement assumé de l’artiste.

Andréanne A. Malette

© Facebook – Andréanne Malette

Plus de trois ans après la parution de son album éponyme sur lequel on retrouve les succès Fou et Ici et ailleurs, Andréanne A. Malette, l’une des autrices-compositrices-interprètes les plus audacieuses de sa génération, s’apprête à lancer un 3e album en carrière : SITKA. Attendu le vendredi 29 janvier prochain et disponible en précommande dès maintenant, ce nouvel opus propose un voyage musical dans lequel la prose sincère et imagée de l’artiste s’entrecroise avec les mélodies de son univers folk-pop. Andréanne en a profité pour dévoiler Alaska, un tout nouvel extrait qui donne le ton à l’album tant par son ambiance nordique et percussive, que par ses thèmes évoquant les grands espaces et la quête d’affirmation de soi. Une inspiration profonde, quelque part entre les villes de Sitka et Ketchikan, qui calme l’anxiété et invite à l’émancipation.

SITKA regroupe 10 nouveaux titres tous écrits et composés par Andréanne A. Malette, dont une relecture du premier extrait Le brasier lancé en mars dernier. Inspirée du froid transissant et des forêts protectrices de l’Alaska, une région chère au cœur d’Andréanne, elle désire plus que jamais avec cet album s’affranchir des tabous en abordant sans détour des thèmes qui poussent à la réflexion (la violence conjugale, l’émancipation, la dépression, le deuil, la culpabilité et l’espoir) ce qui donne à ses chansons une résonnance particulière teintée de lucidité. Productrice, autrice, compositrice et interprète, l’artiste aux multiples talents se coiffe maintenant du chapeau de réalisatrice. Appuyée par son complice Antoine Lachance, Andréanne repousse les limites de sa créativité et nourri plus que jamais sa flamme artistique.

« Sitka c’est là où les montagnes ont la tête dans les nuages et les pieds dans l’océan.

Où les épinettes ont le tronc large comme des éléphants.

Où les ours et les renards s’endorment en cuillère.

Où les âmes égarées cherchent leurs repères.

Au milieu de la nuit, j’ai lancé un bateau en papier à la mer

Dans lequel j’ai écrit tout ce que je voulais laisser derrière. »Andréanne A. Malette

L’album SITKA et l’extrait Alaska sont disponibles en précommande dès maintenant sur les plateformes d’écoute en continu et de téléchargement, et sur la boutique en ligne d’Andréanne A. Malette.

Juste pour Rire: Les soirées cartes blanches

© Juste pour rire – Les soirées cartes blanche

Depuis le 13 janvier dernier et ce, à tous les mercredis, 20 h, Noovo continue de ravir les amateurs d’humour avec JUSTE POUR RIRE PRÉSENTE : LES SOIRÉES CARTE BLANCHE, où chacune des têtes d’affiche du Festival Juste pour rire 2020 présente un spectacle à son image en mode pandémique! Ce sont Pier-Luc Funk, Phil Roy, Les Grandes crues, Korine Côté, Laurent Paquin et Mehdi Bousaidan, entourés des humoristes les plus drôles de l’heure, qui tiendront les rênes de ces huit soirées de 60 minutes survoltées.

En tant que nouveau diffuseur officiel de JUSTE POUR RIRE PRÉSENTE : LES SOIRÉES CARTE BLANCHE, Noovo promet de vous divertir, vous faire réfléchir et surtout… de vous faire rire ensemble!

Les Grandes crues… se marient!

Le 13 janvierle public a eu l’honneur d’assister au mariage des Grandes Crues. Le duo animait sa première Carte Blanche Juste pour rire avec comme invités les Denis Drolet, Yannick De Martino, Christine Morency, Korine Côté, Mathieu Dufour et plusieurs autres. Puis, le 20 janvier, elles recevront P.A. Méthot, Matthieu Pepper, Maxim Martin, Richardson Zéphir, Pierre-Bruno Rivard ainsi que des invités en surprise!

Pier-Luc Funk & Phil Roy 

Le mercredi 27 janvier, pour sa deuxième animation d’une Carte Blanche Juste pour rire, Pier-Luc Funk coanimera cette soirée avec Phil Roy. Les deux amis recevront Guillaume Wagner, Martin Vachon, Jean-Michel Martel, Sylvain Larocque, Mehdi Bousaidan et Pierre-Yves Roy-Desmarais. Le 3 février, le public vivra l’apocalypse avec Pier-Luc Funk, Phil Roy et leurs collègues Stéphane Rousseau, Vincent Léonard, Alex Perron, Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques, Yannick De Martino et plusieurs autres.

Mehdi Bousaidan 

Le 10 février, pour sa première animation d’une Carte Blanche Juste pour rire, Mehdi Bousaidan réserve au public toute une soirée avec les humoristes Simon Delisle, Virginie Fortin, Neev, Brick et Brack, Stéphane Poirier, Jo Cormier et Reda Saoui. Il poursuit le tout le 17 février, cette fois accompagné de Stéphane Fallu, Sam Boisvert, Katherine Levac, Martin Perizzolo, Alex Roy.

Korine Côté & Laurent Paquin 

Pour sa 17e animation consécutive au Festival Juste pour rire, Laurent Paquin animera pour la première fois une Carte Blanche avec Korine Côté, le 24 février prochain. Ils réuniront sur scène de talentueux artistes dont Phil Roy, Mathieu Cyr, Mélanie Ghanimé et Simon Delisle, le grand gagnant du Prochain stand-up. S’en suivra le 3 marsune soirée haute en couleur avec leurs invités Mario Jean, Sam Breton, Anas Hassouna et Colin Boudrias.

Tout de suite après la première émission du 13 janvier 20 h, rendez-vous sur Noovo.ca pour visionner une série de trois capsules suivant Mathieu Dufour dans les coulisses de sa prestation, alors que l’adrénaline est à son comble!

Produite par Juste pour rire, en collaboration avec Bell MédiaJuste pour rire présente : Les soirées Carte Blanche est diffusée les mercredis 20h, dès le 13 janvier, sur les ondes de Noovo ainsi qu’en direct et en rattrapage sur Noovo.ca.

Partagez

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email