un magazine web axé sur la culture d’ici

La Voix : Deuxième ronde des auditions à l’aveugle

L’identité des candidats

Roxane Bruneau
Crédit photo : Bertrand Exertier

Par Marie Eve Archambault

Encore beaucoup de surprises et d’émotions au programme pour la deuxième ronde des auditions à l’aveugle! Nous sommes déjà au deuxième épisode de La Voix. Au total, nous avons vu onze candidats s’ajouter dans les différentes équipes soit celle de Marc Dupré, Mario Pelchat, Marjo, Corneille ou Roxane Bruneau! 

Oui, oui! Vous avez bien lu. Roxane Bruneau se joint à l’équipe de La Voix. En fait, elle sera la coach de La Deuxième Voix qui sera possible d’écouter sur TVA+. Ryan Guay sera d’ailleurs le premier candidat à joindre son équipe dans le but de gagner la première édition de La Deuxième Voix. Les 6 candidats passeront par les mêmes étapes que les 48 candidats de la Voix : duel, quart de final, demi-final et le couronnement se fera en direct! C’est une belle nouveauté qui s’ajoutera à cette saison, et nous ne voulons surtout pas manquer le dénouement!

Sorrene :

Sorrene
Crédit photo : Bertrand Exertier

L’âge n’a aucune incidence sur le talent. Sorrene l’a prouvé dimanche soir alors qu’elle a repris la chanson My Church de Marent Morris. Âgée de 18 ans, la participante a déjà trouvé sa couleur en tant qu’interprète. Très jeune, Sorrene s’assoyait devant sa télévision pour écouter La Voix Junior. Elle avait une conviction : elle se retrouverait un jour dans l’équipe de Marc Dupré. Lorsqu’on croit en nos rêves et que nous faisons tout pour y arriver, il se peut que celui-ci se réalise. C’est ce qui est arrivé pour Sorrene.

Junior Sandaire :

Junior Sadaire
Crédit photo : Bertrand Exertier

Ce que nous aimons des auditions à l’aveugle, c’est d’être surpris par certains candidats. Parfois, le visage ne va pas du tout avec la voix, et c’est là que nous sommes estomaqués. Hier soir, le prix de la surprise de la soirée est remis à Junior Sandaire qui a repris L’essentiel de Ginette Reno. La voix de Sandaire a véritablement surpris tout le monde. Mario Pelchat a été le seule qui a appuyé sur le bouton pour découvrir ce qui se cachait derrière cette voix aigu. C’est le cas de la dire, il est resté sans voix de voir un homme afro-américain qui chantait dans les hauts sans un grain de difficulté. Sa voix caméléon aura floué tout le monde dont Marjo qui croyait avoir affaire à un duo.  t

Élysabeth Rivet :

Élysabeth Rivet
Crédit photo : Bertrand Exertier

La troisième candidate a su faire tomber les coachs de leur chaise. Élysabeth Rivet, qui a joué avec René Simard et qui devait performer dans Kinky Boots, a décidé de garder son passage à l’émission secret à sa mère puisque cette dernière incitait sa fille à s’inscrire depuis longtemps. Deux secondes après le début de sa performance, Corneille s’est retourné, puis les trois coachs ont suivi. Elle s’était juré que si Corneille se retournait pour elle, elle voudrait travailler avec lui au sein de son équipe. Elle a maintenu son idée du début jusqu’à la fin puisqu’elle a choisi de poursuivre avec la chanteur.

Nickolas Verrecchia :

Nickolas Verrecchia
Crédit photo : Bertrand Exertier

Nickolas Verrecchia a l’étoffe d’une rock star. Tout y est : le grain de sa voix, le côté showman, le charisme… Tous ces éléments ont rapidement charmé Marjo. Évidemment, lorsqu’on pense au rock au Québec, on pense Marjo. Alors la combinaison allait de soi. Pourtant, le jeune interprète a décidé de se diriger dans l’équipe de Marc Dupré.

Philippe Plourde :

Philippe Plourde
Crédit photo : Bertrand Exertier

En entrevue, Marjo ne s’est pas caché de dire qu’elle trouvait qu’il manquait beaucoup de chansons francophones dans la populaire émission. Lorsqu’un candidat utilise la langue de Molière, la rockeuse tend l’oreille à la poésie qui lui est chantée à l’oreille. Philippe Plourde a réussi à la charmer par sa douceur et son amour des mots.

Adam El Mouna :

Adam El Mouna
Crédit photo : Bertrand Exertier

Si les candidats veulent gagner des points, c’est simple: Il faut qu’ils arrivent avec leur propre version d’une chanson populaire. C’est exactement ce qu’Adam El Mouna a fait avec le succès retentissant de Christophe Maé, Il est où le bonheur. Son interprétation a séduit, sans grande surprise, les 4 coachs. La surprise a été plutôt le tour de passe de passe de Marc Dupré qui a décidé de bloquer Mario Pelchat pour qu’il ne puisse pas vendre sa salade au candidat. Marc Dupré avait donc à surpasser deux adversaires. Ce fut une excellente stratégie puisque le jeune a décidé de poursuivre l’aventure avec Marc Dupré.

Virginie Péloquin :

Virginie Péloquin
Crédit photo : Bertrand Exertier

Il n’est pas rare de revoir des visages de la Voix. Certains vivent l’expérience une fois. Ils évoluent. Puis, ils tentent de nouveau. C’est le cas de Virgnie Péloquin qui avait grandi au sein de l’équipe de Marc Dupré lors de la première saison de La Voix. Après des hauts et des bas dans sa vie personnelle, elle a décidé de reprendre sa vie en main et de retenter sa chance à la populaire émission. Une décision qui a été difficile pour elle, mais qui fut payante puisque Mario Pelchat a accepté de la prendre sous son aile.

Lunayla Jimenez :

Lunayla Jimenez
Crédit photo : Bertrand Exertier

Lunayla Jimenez a décidé de chanter une histoire qui est près d’elle. Dimanche soir, elle a interprété Voilà, une pièce qui raconte l’histoire d’une chanteuse qui veut être connue.  Âgée de seulement 17 ans, elle nous offert une performance magique! Nous avons bien hâte de la voir évoluer au sein de l’équipe de Mario Pelchat.

Jacques Larin :

Jacques Larin
Crédit photo : Bertrand Exertier

Si le visage de Jacques Larin vous dit quelque chose. C’est normal. L’an dernier, nous avons pu voir le jeune homme dans l’émission Star Académie. N’ayant pas été accepté à l’Académie, le rouquin a essayé de faire sa place en participant à l’émission La Voix. Le même sort semblait se produire alors qu’aucun coach ne se sont retournés pour lui. À la dernière note, Corneille et Mario Pelchat ont appuyé sur le bouton. Larin est allé avec son coeur puisque celui-ci ne l’a jamais trompé. Il  a décidé d’apprendre aux côtés de Corneille.

Mélanie Haché :

Mélanie Haché
Crédit photo : Bertrand Exertier

Il faut beaucoup de courage pour interpréter une chanson de l’un des coachs. Rares sont les fois où les juges se retournent. Cela n’aura pas empêcher Mélanie Haché, 47 ans, de s’attaquer à l’une des chansons de de Marjo. Contrairement à ses comparses, Marjo s’est retournée pour voir ce qui se cachait derrière cette voix rauque. Sans grande surprise, la participante a sauté sur l’occasion d’apprendre avec celle qui lui a donné envie de chanter dans la vie. L’émission s’est d’ailleurs terminée avec un magnifique duo entre l’élève et le maître. Ce fut une belle finale d’émission!

Les auditions à l’aveugle se poursuive dimanche prochain alors que d’autres candidats donneront tout ce qu’ils ont pour convaincre un coach de se retourner!

Vous pourriez aussi être intéressé par ces articles :

La Voix : Et c’est parti!

Krystel remporte Star Académie

Partagez

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email