un magazine web axé sur la culture d’ici

Krystel Mongeau remporte Star Académie!

Star Académie 2022: Le vent a viré de bord

krystel-mongeau

Par Marie Eve Archambault

Après 13 semaines à Star Académie c’est maintenant la ligne d’arrivée pour Eloi Cummings et Krystel Mongeau. Nos deux candidats devaient dimanche soir donner la meilleure performance de leur carrière afin d’être couronné le ou la gagnante de Star Académie. Le public a parlé. Avec un record de votes dans l’histoire de Star Académie, c’est Krystel Mongeau qui récolte tous les honneurs. Elle repart avec une bourse QUB Musique de 10 000$, une bourse de 125 000$ et les clés d’une Toyota Cruze.

eloi-cummings
Crédit photo : TVA Publications / Éric Myre

Eloi Cummings s’est découvert au fil des semaine en tant qu’humain et artiste. Cette semaine, le jeune homme a dû faire un choix plutôt difficile, celui d’écouter son coeur ou écouter les conseils des professeurs pour le choix de son ultime chanson de mise en danger. Il y est allé avec le coeur. Le jeune homme de 16 ans a décidé de s’attaquer à Quand les hommes vivront d’amour de Raymond Lévesque. En participant à Star Académie, Eloi voulait passer comme message que même si on est jeune, on peut rêver grand et aller jusqu’au bout. Il n’aura peut-être pas gagné, mais il pourra quand même dire qu’il

krystel-mongeau-perfo
Crédit photo : TVA Publications / Éric Myre

Au fils des semaines, Krystel Mongeau a découvert à se faire confiance, et surtout elle a pris le temps de se découvrir en tant que personne et en tant qu’artiste. Dimanche soir, elle a décidé d’attaquer une grande chanson du répertoire de Ginette Reno, Je ne suis qu’une chanson. Comme elle l’a fait à maintes reprises au cours des trois derniers mois, la jeune maman s’est donnée corps et âme dans sa performance au service de la chanson. Sa puissance vocale a, sans équivoque, su faire lever le poils sur nos bras. La candidate, qui n’avait jamais reçu le vote du public jusqu’à présent, pourra fièrement dire qu’elle a reçu l’appui du public lorsque cela comptait réellement.

La finale en chansons

Pour commencer le dernier variété de la saison, les Académiciens ont offert We are the champions en l’honneur de Guy Lafleur qui nous a quitté cette semaine à l’âge de 70 ans.

salebarbes-star-ac
Crédit photo : TVA Publications / Éric Myre

Dans une ambiance festive, le groupe de l’heure, Salebarbes débarque avec leur musique entraînante! Ce qui devait être un petit projet entre gars, c’est avéré un véritable phénomène au Québec. En effet, partout où ils passent, les salles se remplissent le temps de le dire. racines acadiennes. En compagnie de tous les Académiciens, le quintuor a interprété quelques unes de leurs chansons telles que Pas tout l’temps l’temps, C’est la vie, Good lord et Marcher l’plancher, chanson qu’Eloi Cummings avait interprété lors de son audition.

Le retour de MIKA

mika-star-ac
Crédit photo : TVA Publications / Éric Myre

Gregory Charles s’est fait plaisir cette semaine en montant de toute pièce un numéro avec plusieurs chansons tirées de comédie musicale. Ce dernier, a chanté avec bout d’entrain la pièce Superstar. Plus tard, MIKA, qui devait se joindre aux Académiciens plus tôt cette saison, est venu prêter sa voix à la chanson Big Girls don’t cry. Le chanteur était bien content de retrouver ses collègues de l’édition de l’année dernière, mais l’on sentait qu’il était encore plus enthousiaste d’enfin venir jouer au Centre Bell après deux ans d’attente!

Julien Clerc: de retour au Québec

julien-clerc-star-ac
Crédit photo : TVA Publications / Éric Myre

L’histoire d’amour entre le public québécois et Julien Clerc se poursuit. De passage à l’émission, le chanteur français a interprété quelques chansons avec les 15 Académiciens dont Le refuge, Ce n’est rien, Fais-moi une place, Lili voulait aller danser et Coeur de rocker. Cette année, le chanteur a lancé son 26e et 27e album en carrière! Il sera en tournée au Québec cet automne.

Petite rétrospective des finalistes

numero-finaliste

Cette semaine, nos deux finalistes avaient carte blanche pour nous monter un numéro à leur image. S’inspirant du décor lors du passage de Stromae, la production a monté deux pièces représentant la maison de Krystel et d’Eloi. Tout d’abord, Krystel Mongeau a entamé les chansons rappelant son enfance telles que Jamais assez loin et Man, I feel like a woman. Eloi Cummings, a quant à lui, choisi d’interpréter J’ai quitté mon île, chanson qui décrit son parcours. Il a ensuite repris Johnny B. Goode pour ensuite terminer avec Don’t stop me now, l’ultime chanson de célébration

Cette semaine, ne manquez pas nos entrevues avec les deux finalistes. Nous reviendrons sur leur aventure remplie d’émotions.

Vous pourriez aussi être intéressé par ces articles :

Camélia Zaki: Authentique du début jusqu’à la fin

Olivier Bergeron: Plus grand que jamais

Partagez

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email