un magazine web axé sur la culture d’ici

Gala des prix Gémeaux 2022

Un retour en force

Hélène Bourgeois Leclerc et Rémi-Pierre Paquin au Gala des prix Gémeaux 2022
Crédit photo : Auréa Gamboa

Par: Lucia Cassagnet

C’est sous la pluie que les artistes québécois ont été récompensés lors de la 37e édition du Gala des prix Gémeaux hier soir à la Place des Arts de Montréal.

Véronique Cloutier, qui est revenue animer la soirée pour une neuvième fois, a brillé par sa présence et son énergie. Le thème de la soirée était « scandalissimo! » Cette édition a vu un retour des présentations en personne qui avaient arrêté lors de la pandémie.

Le premier honneur de la soirée a été reçu par Patrick Huard via vidéoconférence pour la deuxième saison de son talk-show La Tour (TVA). L’arrière de l’écran ressemblant à un plateau de tournage nous fait poser la question, n’arrête-t-il jamais de travailler?

Pierre Bruneau, la « légende l’information » est passé sur la scène pour présenter un prix, bien qu’il ait récemment annoncé sa retraite. Il a reçu de grands applaudissements de la part du public présent dans la salle.

Une soirée remplie de surprises

À la grande surprise du public, la série Nous (Club Illico) a remporté le prix pour la meilleure série dramatique annuelle.

Dans l’esprit du thème de la soirée, Guillaume Lemay-Thivierge est monté sur la scène faire un discours surprise. Tous les spectateurs pensaient que c’était arrangé, mais l’animatrice a vite confirmé que ce n’était pas le cas.

Véronique, qui était sortie en robe noire au début puis qui a finalement ajouté des ailes de papillon géantes multicolores, voulait illustrer sa bonne humeur face aux célébrations. Jean-Philippe Wauthier a repris la même robe et les mêmes ailes plus tard dans la soirée…

Rita Baga, Mona de Grenoble, Barbada, Gisèle Lullaby au Gala des Gémeaux 2022
Crédit photo : Auréa Gamboa

Les quatre étoiles les plus brillantes de la soirée étaient Rita Baga, Mona de Grenoble, Barbada et la nouvelle « reine québécoise », Gisèle Lullaby. Le groupe de queens amenait la dose de diversité dans des robes jaunes en latex et des powersuits léopard brillants.

Après une performance de lip-sync impeccable, la dernière couronnée de Drag Race Canada a annoncé le gagnant pour la catégorie « les meilleures vedettes qui reçoivent d’autres vedettes » (meilleure animation – série ou spéciale de variétés).

La salle de presse

Rosalie Vaillancourt, qui a gagné avec l’émission Complètement lycée, passait une belle soirée lorsqu’on lui a parlé dans la salle de presse. Avec un horaire de tournage du mardi au vendredi, la gagnante va profiter de son succès « pour quelque temps » avec toute la fierté qui lui inspire avoir gagné.

Pour Guy Jodoin, avoir gagné un prix pour son talent d’acteur dramatique, c’était une des choses qui manquaient pour qu’il se sente reconnu comme un comédien. Ce Gémeau, bien qu’il aille être déposé dans son étagère avec les autres gagnés auparavant, dans son cœur, il va être en haut de la pyramide.

Guy Jodoin Gémeaux 2022
Crédit photo : Auréa Gamboa

Lorsque j’ai demandé à Jean-Philippe Wauthier quel était l’argument qui avait été nécessaire pour le convaincre de sortir sur la scène en robe et ailes de papillon géantes, il a partagé avoir la connaissance de la difficulté que représentent les galas. « Quand tu fais des galas dans la vie, t’as besoin d’aide. » En moins de 24 heures, il a su combler les trous de dernière minute.

C’était un retour à la « normale » pour la 37e édition du Gala des prix Gémeaux avec des présentations en personne, des prestations musicales et des spectateurs. Véronique Cloutier a rempli son mandat encore une fois, partageant l’emploi avec la grande liste de présentateurs qui sont montés sur la scène au courant de la soirée.

Jean-Philippe Wauthier Gémeaux 2022
Crédit photo : Auréa Gamboa

Crédit photos : Auréa Gamboa

Voici la liste complète des lauréates et lauréats de la soirée :

Meilleure émission ou série d’entrevues ou talk-show : Patrick Huard avec La Tour

Meilleur premier rôle féminin (comédie) : Florence Longpré avec Audrey est revenue

Meilleur rôle de soutien féminin (série dramatique) : Karelle Tremblay avec Doute raisonnable

Meilleure animation (jeu) : Pierre-Yves Lord avec 100 Génies

Meilleur premier rôle masculin (comédie) : Denis Bouchard avec Audrey est revenue

Meilleure animation (magazine de services) : Bianca Gervais et Sébastien Diaz avec Format familial

Meilleure série dramatique annuelle : Nous

Meilleur rôle de soutien masculin (série dramatique) : Sylvain Marcel avec Virage

Meilleure série dramatique : C’est comme ça que je t’aime

Meilleure animation (série ou spéciale de variétés) : En direct du jour de l’an

Meilleur premier rôle pour une émission ou série produite pour les médias numériques (comédie) : Rosalie Vaillancourt avec Complètement lycée

Meilleure animation (humour) : Jean-René Dufort avec Infoman 2021

Meilleure premier rôle masculin (série dramatique annuelle) : Guy Jodoin avec Alertes

Meilleure premier rôle féminin (série dramatique annuelle) : Marina Orsini avec Une autre histoire

Meilleure premier rôle féminin (série dramatique) : Sandrine Bisson avec Le temps des framboises

Meilleure premier rôle masculin (série dramatique) : Luc Picard avec Aller simple

Crédit photo : Auréa Gamboa

 

Ces articles pourraient vous intéresser:

Proje(c)t; les bonnes : Une colère sociale oubliée

Le cas Nicolas Rioux d’Erika Mathieu

Les nouveautés à voir et entendre

Partagez

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email