Expositions : Les objets du quotidien

Le centre de design de l’UQAM vous propose une revisite virtuelle de trois expositions passées

© Photo officielle

Par : Justine Millaire

Comme tous les musées et toutes les galeries d’art du Québec, le Centre de design de l’UQAM a interrompu ses activités au mois de mars dernier en raison du confinement. Profitant des possibilités qu’offrent le numérique, la galerie universitaire a monté un projet qui permet au public d’avoir accès à l’art depuis le confort de leur foyer. En se basant sur ses archives, le Centre de design de l’UQAM a regroupé des photographies de trois expositions pour créer le projet Les objets du quotidien.

Cintres est une création de 2004 mettant en valeur la collection de cintres de Daniel Rozensztroch. Ces objets, datant du XIXe siècle à nos jours, adoptent une multitude de formes et de taille selon leur fonction. Ils sont accompagnés de créations de designers professionnels et étudiants issus de l’UQAM, de l’Université de Montréal, de Concordia et de l’École supérieure de mode de Montréal.

© Michel Brunelle

Brosses a été présentée en 2007 et propose d’examiner plus de 2000 brosses rassemblées par Daniel Rozensztroch, Shiri Slavin et leurs amis. Les spécimens les plus anciens datent du XVIIIe siècle et la collection dans son ensemble est issue des quatre coins du monde. La grande variété des formes, des matériaux et des procédés de fabrications derrière ces objets illustrent la diversité des tâches et métiers auxquels ces brosses servaient. À travers le prisme de cet objet du quotidien, on découvre à la fois la culture technique et la vie des gens.

© Michel Brunelle

24 heures dans la vie d’un coucou suisse s’attarde aux horloges si associées dans notre imaginaire à l’idée que l’on se fait de ce pays. L’exposition itinérante a été présentée au Centre de design de l’UQAM en 2015, dans le cadre du festival Montréal en Lumière. Cette fois-ci, plutôt que de présenter des objets historiques, cette exposition présente des créations contemporaines créées par des étudiants au Master en design de la Haute école d’art et de design (HEAD) de Genève ainsi que par des designers internationaux invités. Ce projet se veut une exploration libre de la forme classique du coucou suisse. L’objet, associé à une certaine forme de kitsch, devient tour à tour moderne ou élégant, mais toujours en conservant une certaine idée de sa forme antérieure.

© Michel Brunelle

Les objets du quotidien est un projet très intéressant, autant par les expositions qu’il propose de redécouvrir que par le fil conducteur qui les relie. L’utilisation du quotidien a l’avantage de permettre de jeter un regard différent sur les choses qui nous entoure et d’affirmer l’omniprésence du design dans nos vies. À titre personnel, je crois avoir préféré 24 heures dans la vie d’un coucou suisse, ayant déjà une certaine affection pour les horloges, mais Cintres et Brosses sont également des expositions intéressantes, ne serait-ce que dans leur manière de présenter leurs objets.

© Photo officielle

Jeter un coup d’œil à ce projet vaut la peine, même si les trois expositions se consultent relativement rapidement. Il faut dire qu’il s’agit d’un projet imprévu, et que par conséquent, les organisateurs n’avaient accès qu’aux photos disponibles dans leurs archives. Si cette exposition virtuelle a piqué votre curiosité, vous devriez aller jeter un coup d’œil aux autres projets mis en ligne par le Centre de design de l’UQAM, notamment le projet Objets du monde et le Concours annuel d’affiches étudiantes Marc H. Choko/SDGQ. Le confinement a interrompu de nombreuses expositions. On peut au moins se consoler en redécouvrant les projets des dernières années.

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Vous pourriez aussi aimer...