Entrevue avec Virginie Coossa

Toujours aussi radieuse que le soleil

IMG_6387-2

©CynthiaLeduc/MatTv.ca

Par Stacy Rajarison

Le temps d’une journée, le Marché Bonsecours s’est véritablement transformé en plage intérieure pour accueillir la 3e édition de Soleil d’hiver. Avec la chaleur qui tarde à se pointer, les organisateurs de l’événement ont décidé d’amener celle-ci à nos portes. Tout au long de la journée, des activités autant destinées aux petits qu’aux grands étaient présentées afin de leur en faire découvrir davantage sur la riche culture des Caraïbes. Sur place, la porte-parole de cette édition Virginie Coossa a chaleureusement accepté de répondre à nos questions.

 

Étant porte-parole de Soleil d’hiver, qu’est-ce qui contribue à la richesse des Caraïbes?

La chaleur humaine. Je ne viens pas des Caraïbes, mais j’ai beaucoup voyagé là-bas. J’ai fait la Martinique, la Guadeloupe. J’ai eu aussi une émission à Évasion qui s’appelait le Top 7 des Caraïbes. Donc, j’en ai visité plusieurs. L’idée d’aujourd’hui, c’est vraiment d’amener le soleil à Montréal et faire en sorte qu’on a une journée qui est différente des autres, une journée de fin de semaine où on cherche quelque chose de différent à faire en famille. C’est vraiment de se mettre dans l’ambiance et la chaleur des Caraïbes. Évidemment, ce n’est pas tout le monde qui peut, qui a les moyens ou qui a le temps de voyager. Et même si tu as voyagé, tu as le goût de te remettre un peu dans l’ambiance. Alors, c’est une journée qui ressemble à une espèce de voyage dans le Sud plus ou moins, ici dans le Vieux-Montréal

 

Justement, tu as mentionné comme quoi tu avais fait plusieurs voyages, quelle a été ta destination soleil coup de cœur?

Probablement Cuba pour la gentillesse des gens. Sinon, j’arrive du Mexique. J’ai été à Playa del Carmen pour la toute première fois. Ça fait dix ans que j’ai des amis qui m’en parlent et ça n’adonnait jamais pour une raison ou pour une autre. J’ai adoré cette région-là. C’est vraiment un bon mélange : tu manges bien, il y a les belles plages, mais aussi l’histoire. Les gens sont super gentils. J’ai eu un gros coup de cœur pour Playa del Carmen au point que j’y retourne au mois d’avril.

 

Un peu plus tard, tu seras juge pour le concours de cuisine ensoleillée. Qu’est-ce que tu recherches personnellement dans ces plats-là?

Je ne suis pas quelqu’un qui mange très épicé, mais j’aime les épices. J’imagine juste une harmonie en bouche, de belles textures, de belles couleurs. Je vais vraiment y aller au feeling. Je trouve que la cuisine, c’est un des sens où il faut vraiment y aller avec son cœur et non sa tête.

 

Pour terminer, tu es la nouvelle égérie des produits Lise Watier et avec l’été qui s’en vient, quels sont tes 5 essentiels pour cette saison autant mode que maquillage?

– J’ai un faible ces temps-ci pour les jumpsuits(court ou pantalons) qui s’amènent justement très bien en voyage, des versions non froissables, avec des de gros motifs et très colorés.

– Un gloss. Un must dans une sacoche en tout temps, une teinte qui va avec tout.

-Une bonne crème solaire et un fond de teint avec un SPF15 ou SPF30. Même si on n’est pas toujours dans le Sud, c’est une bonne façon de protéger sa peau.

-Une belle paire de sandales qui va avec tout. Par exemple, couleur chair qui allonge la jambe avec un beau talon.

-Une belle palette d’ombres à paupières, soit dans les tons de vert. Il y en a une belle dans la nouvelle collection de Lise Watier qui s’en vient.

Merci à Virginie Coossa d’avoir pris le temps de partager avec nous ces coups de cœur estivaux!

Crédit photo: ©CynthiaLeduc/MatTv.ca

Vous pourriez aussi aimer...