Les papillons en libertés 2014

De la nature en pleine ville

1798021_10152325475124705_2011474293_n (1)

 ©Espace pour la vie (André Sarrazin)

Par Harmonie Dicranian

Que ce soit en famille, en couple ou même seul, l’évènement Papillons en liberté qui se déroule jusqu’au 27 avril dans la grande serre du Jardin botanique de Montréal attire un grand nombre de curieux. Pour cette 17ème édition,  l’accent est mis sur la mystérieuse phase de la chrysalide.

Ce n’est pas moins de 20 000 papillons déclinés en 75 espèces provenant de 8 pays différents qui sont mis en liberté pour l’évènement. Venus spécifiquement de fermes d’élevage d’Amérique du Sud, d’Amérique Centrale, des Philippines et d’Afrique, les papillons charment et émerveillent « Mon fils me demande chaque année de venir voir les papillons. Il adore ça. En plus, l’évènement est toujours bien organisé, c’est très familial », explique Cécilia en compagnie de sa nièce et de ses deux enfants.

 

L’éducation par le plaisir

400657_10152325474964705_1773324213_n

©Espace pour la vie (André Sarrazin)

En plus de mettre les visiteurs de très belle humeur, l’évènement proposé par l’Espace pour la vie du jardin a le mérite d’être instructif. Une équipe d’animateurs et de bénévoles nommés « les amis du jardin botanique » sont prévus pour renseigner les visiteurs sur tous les secrets de ces insectes qui occupent un rôle écologique important. Du papillon cobra au papillon facteur, en passant par le papillon chouette, une grande variété de formes, couleurs et tailles de ces petits insectes est au rendez-vous.

La chrysalide, thématique centrale de la visite peut, elle aussi, être admirée au fur et à mesure de la balade. « Je n’en avais jamais vu en vrai. Je trouve ça intéressant d’avoir voulu faire découvrir  cette étape de la vie du papillon », explique Benoit accompagné de ses deux petites filles. Le thème de la mystérieuse chrysalide est mis à l’honneur à la fois dans la serre, mais aussi dans un spectacle de 25 minutes prévu dans le prix du billet d’entrée. Au rythme des papillons, invitant les enfants de plus de huit ans et leur famille, à découvrir les quatre étapes du cycle de vie de ces derniers, sous la forme d’un concert alliant visuel et musique et ce,  les jeudis vendredis et samedis des trois premières semaines de l’évènement. « Ce qu’il y avait sur scène était très joli et j’ai beaucoup aimé la fin », raconte Rosalie, 11 ans, à la sortie de la salle du spectacle.

 

Le paradis des photographes

1604385_10152325474984705_1009466358_n

©Espace pour la vie (André Sarrazin)

« Papillons en liberté est un moment que j’aime beaucoup pour m’adonner à ma passion qu’est la photographie », dit Bertrand retraité et photographe amateur. Dès l’entrée dans la serre dédiée à l’évènement, les appareils photos greffés aux mains des visiteurs sautent aux yeux. « C’est un endroit magique pour avoir de jolis clichés colorés. La lumière de la serre est parfaite », explique Émile, étudiant en photographie qui compte se servir de ces images pour alimenter son blog. Les adeptes pourront aussi s’adonner aux joies de la prise de vues dans tout l’espace du jardin comme le précise Jean, guide bénévole « Je vois un nombre incalculable de photographes qui viennent ici pour profiter de la beauté du parc. »

Papillons en liberté se tient jusqu’au 27 avril au Jardin botanique de Montréal.

Crédit photo: ©Espace pour la vie (André Sarrazin)

Vous pourriez aussi aimer...