Soirée à guichet fermé pour Tove Lo!

Un premier spectacle en tête d’affiche réussi!

© Mélodie Guay/MatTv.ca

Par : Mélodie Guay

J’ai premièrement connu Tove Lo grâce à sa chanson Habits en 2014. Je n’ai par contre pas cherché à plus approfondir mes connaissances sur cette artiste ou ses autres chansons. Elle a ensuite refait surface pour sa collaboration avec Nick Jonas avec Close et j’ai prit goût à connaitre son genre musical. Lorsque les magasins HMV ont fermés j’ai pu me procurer son album Lady Wood et je suis tout de suite tombé en amour avec sa musique. C’est quand même différent du genre de musique que j’écoute habituellement mais très accrocheur.

Lors de son passage à OSHEAGA je n’avais pas pu la voir et j’ai regretté énormément donc, en voyant qu’elle était de retour j’ai sauté sur l’occasion d’enfin la voir sur scène. En plus c’était au MTelus, une petite salle, encore plus parfait! Je n’étais certainement pas la seule car plus aucun billet n’était disponible quand je suis allée voir samedi matin. Il faut croire qu’elle était attendue par ses fans Montréalais! Et, si je ne m’abuses c’est aussi son premier spectacle à Montréal pour lequel elle est l’artiste principale.

Lorsque Tove Lo est entrée sur scène j’ai été surprise de voir qu’elle était en béquille! Et oui elle se serait fracturé le pied. Elle avait un trône rose sur lequel elle performait et ce pour tout le spectacle. Pour moi ça enlève toujours un petit quelque chose que l’artiste ne puisse pas donner de performance à 100% mais pour les fans présents ceci ne semblait pas être un problème du tout! Elle a commencé avec Glad he’s gone et peu après la foule est devenue complètement folle dès les premières notes de Cool girl. Le Mtelus s’est transformé en énorme plancher de danse! Elle s’est adressée au public en mentionnant que ceci était la définition même de l’expression “the show must go on” et elle a terminé avec quelques mots français “Je vous aime beaucoup” et son accent suédois en fait craquer plus d’un dans la salle.
On est ensuite entré dans la section danse de son spectacle, qui fut en fait presque tout le spectacle. Elle part cette partie en force avec Influence. J’ai aussi eu droit à une de mes préférés Talking body. Ce que j’ai apprécié le plus c’est que sa voix est pareil qu’en studio et de nos jours ce n’est pas toujours le cas. La foule émet encore plus de cris lorsqu’elle entame Disco tits. Elle prend ensuite un moment pour nous dire qu’elle planifie cette tournée depuis octobre passé et que quand elle s’est fracturé le pied il n’était pas du tout question d’annuler des spectacles et surtout pas celui de Montréal car il a affiché complet très rapidement. Toute la soirée a été un très beau survol de tous ses albums! Évidemment elle a garder Habits dans les dernières chansons!
J’ai encore du travail à faire pour connaître toutes ses chansons mais c’était vraiment un bon spectacle et ça ne m’étonnerait pas qu’elle revienne car elle a visiblement adoré la foule de Montréal, j’espère que la prochaine fois sera sur ses deux pieds!

Crédit photo : © Mélodie Guay

Vous pourriez aussi aimer...