Pour une histoire d’un soir : un doux rendez-vous

Joe Bocan, Marie Carmen et Marie-Denise Pelletier entament avec brio le début d’une tournée commune, à voir sans hésitation

© André Chevrier

Par : Mathieu Caron

Deux ans après le succès de la tournée Entre vous et nous, réunissant Luce Dufault, Marie-Élaine Thibert, Martine St-Clair et Marie-Michèle Desrosiers, les Productions Martin Leclerc récidivent et présentent Pour une histoire d’un soir, qui met cette fois en vedette Joe Bocan, Marie Carmen et Marie-Denise Pelletier.

Véritables icônes des années 80-90, les trois chanteuses offrent une soirée remplie de nostalgie et bien au goût du jour. Brillamment mis en scène par Michel Poirier, Pour une histoire d’un soir compte plus de 2 h de spectacle où émotion et rires se mélangent parfaitement à cette avalanche de succès radio. Débutant par un magnifique medley donnant l’impression d’assister à un amical combat de chanteuses, chaque interprète retrouve ensuite son public chéri le temps de quelques chansons immortelles.

Pour créer les premiers cris de la soirée, c’est avec Inventer la terre que Marie-Denise Pelletier donne réellement le ton à la soirée. Toujours très intense et théâtrale, c’est ensuite au tour de Joe Bocan d’émouvoir. Son interprétation poignante de Finir ça là rappelle à quel point la chanteuse aura toujours été une artiste sous-estimée (à mon avis). Vient alors le tour de Marie Carmen, tant réclamée du public depuis déjà de nombreuses années. Fragile et sincère, c’est avec J’ai l’blues de vous qu’elle avouera s’être ennuyée de ceux et celles qui ont fait d’elle une vraie diva de la chanson québécoise. Après l’interprétation de son classique L’aigle noir, emprunté à Barbara, elle eu droit à la première ovation de la soirée.

Avec plusieurs points musicaux en commun, tel Starmania, Joe Bocan, Marie Carmen et Marie-Denise Pelletier mettent la barre très haute à ce concept qui gagne assurément à revenir dans les prochaines années. Avec des succès comme Entre l’ombre et la lumière, Repartir à zéro, Tous les cris les S.O.S., T’oublier, Les femmes voilées et évidemment Pour une histoire d’un soir (sans compter plusieurs surprises), il est impossible de passer une mauvaise soirée.

Déjà gage de succès quelques mois seulement après l’annonce du spectacle, celui-ci affiche déjà complet pour certaines dates de cette tournée qui se terminera en 2021 et qui compte plus d’une trentaine de dates à travers la province. Dépêchez-vous, vous ne le regretterez pas.

En conclusion : et si Marie-Denise Pelletier reprenait son rôle de Stella Spotlight dans la prochaine mouture de Starmania? Et si Marie Carmen retournait en studio pour un ultime album? Et si Joe Bocan décrochait un grand rôle au théâtre? Ce sont les souhaits qui vous viendront assurément en tête à la sortie du spectacle. À suivre…

Révisé par : Johanne Mathieu

Vous pourriez aussi aimer...