Marie-Gold au Club Soda

Un spectacle sous le signe de la destinée pour Marie-Gold


© Madeleine Plamondon

Par : Myriam Bercier

La rappeuse Marie-Gold a convié ses fans au Club Soda le vendredi 18 juin pour une soirée sous la thématique Destin : Le jeu de la vie. En quittant la pluie montréalaise, le public a été accueilli par des pastilles de couleur et des boules de cristal (sur les tables et au plafond, de taille différente évidemment). Après avoir eu le temps de se mettre à l’aise sur d’immenses chaises blanches d’allure funky, les fans rassemblés ont vu une Marie-Gold toute de blanc vêtue entrer, bien installée sur une structure roulante arborant des boules illuminées, comme celles qu’on retrouvait sur toutes les tables.

Entourée de la DJ Empress et de l’incroyable Sarah Dion à la batterie (qui a d’ailleurs brillé de tous ses feux lors d’un solo sur la chanson Impatiente), l’artiste a rapidement fait preuve d’une aisance remarquable sur scène. Tout le talent de la jeune étudiante en génie à la Polytechnique a été mis de l’avant autant dans des pièces rythmées que plus douces (comme Mémoire, par exemple). Elle était clairement heureuse de se retrouver devant un public en présentiel et non masqué pour offrir ses deux albums sortis depuis le début de la pandémie, Règle d’or et l’EP Règle deux.


© De gauche à droite : DJ Empress, Marie-Gold et Sarah Dion, © Madeleine Plamondon

Elle expliquera d’elle-même la thématique de son spectacle : suite à une année sous le règne des règles, elle a décidé d’offrir un spectacle dans lequel on change les règles. Elle avait également annoncé des invités, et c’est avec plaisir que le public a accueilli Lydia Képinski et le rappeur Kirouac, qui l’accompagnent sur sa pièce Goélands tiré de son premier EP, ainsi que Jamaz qui l’accompagne sur sa pièce Bye-Bye BB de son second EP. Cette dernière, commencée par une Marie-Gold en hauteur et rejointe par un Jamaz au niveau de la scène a pu rappeler une nouvelle mouture moderne de Roméo et Juliette au diapason avec les paroles de la chanson.

Pour clore son spectacle, elle a décidé d’y aller d’une exclusivité : elle travaillerait sur un 3e album qui s’appellerait Bienvenue à Baveuse City. Elle a demandé, pour cette nouvelle pièce, la participation du public, et cette demande n’est pas tombée dans l’oreille de sourds. Le public était déjanté et en feu, comme il l’a illustré en participant tout au long du spectacle et de cette nouvelle pièce plus précisément ainsi qu’en acclamant la jeune artiste pour un rappel pendant de longues minutes. Si elle n’est pas revenue sur scène cette fois-ci, il semble évident de dire qu’elle sera de retour sous peu dans une salle près de chez vous.

Vous pourriez aussi aimer...