un magazine web axé sur la culture d’ici

Laurie Déchène revient sur Star Académie

Star Académie : Un arc-en-ciel d’émotions pour Laurie Déchène

laurie-déchène-photo
Crédit photo : Facebook Star Académie

Par : Marie Eve Archambault

Après une semaine haute en émotions, la candidate Laurie Déchène revient sur sa participation à Star Académie. Même si les larmes ont coulé à flots tout au long de l’aventure, la participante ne regrette rien de son expérience. Elle a eu l’amabilité de répondre à quelques-unes de nos questions.

Laurie, comment s’est passé ta dernière semaine?

Cela a bien été. Ce fut une semaine haute en émotions comme on a pu le voir à la télévision, mais j’ai essayé de m’imprégner de tous les moments que j’avais pour que si jamais j’avais à sortir de l’Académie que j’aie des bons souvenirs et j’en sorte avec la tête haute.

Tu avais déjà posé ta candidature l’an dernier et malheureusement tu n’avais pas été retenue. Comment t’es-tu préparée dans la dernière année pour tenter à nouveau d’entrer à l’Académie?

C’était ma ligne directrice. L’année passée, j’ai tellement passé proche. Je m’étais rendue à la dernière étape. Pour moi, c’était indéniable que cette année j’allais me représenter. Je suis une fille persévérante et quand je veux quelque chose dans la vie, je fais tout pour l’avoir. Toute l’année, j’ai vraiment travaillé fort sur les commentaires que les professeurs m’ont donnés l’année dernière pour éventuellement entrer à l’Académie. Voilà, on a vu que mes efforts ont porté fruits!

Tu as décidé d’interpréter dimanche soir Je vole de Michel Sardoux. Qu’est-ce qui a motivé ton choix?

C’est une chanson que ça fait longtemps que je fais et que je maîtrise bien. Aussi, c’est tellement une belle chanson qui est à mon avis très puissante. Ça faisait beaucoup de sens dans mon aventure. Donc, c’était vraiment un choix évident.

Est-ce que tu penses que de ne pas avoir trouvé ta chanson dès le premier coup t’a pénalisée?

Non, je ne dirais pas ça comme ça. En fait, il faut voir ça comme une expérience. Ça m’est arrivé plusieurs fois dans ma vie d’artiste de me tromper, et ce n’est pas grave. L’erreur est humaine. C’est sûr que j’aurais préféré avoir Je vole dès le départ pour me concentrer là-dessus toute la semaine, et de ne pas perdre de temps en changeant de chanson. Au final, on ne peut pas revenir en arrière. Je préfère retenir le positif de tout ça.

laurie-déchène-robe-verte
Crédit photo : Facebook de Star Académie

Y’a-t-il un côté de toi qu’on n’a pas vu et que tu aurais aimé nous montrer?

J’aurais aimé, à ma grande surprise, mon côté un peu rocker. Je me suis découvert un genre de drive que j’aurais voulu approfondir. J’aurais voulu avoir la chance de le montrer au public et aux professeurs, mais au final, ça ne s’arrête pas non plus pour moi. J’espère pouvoir montrer ce côté-là dans les prochaines années.

J’imagine que tu aurais voulu davantage participé au numéro de Rock of Ages!

Ouais, j’aurais fait tout le medley à moi toute seule, et j’aurais eu de l’énergie pour durer jusqu’à la fin!

Tu as eu la chance de partager la scène avec plusieurs artistes à travers les semaines. As-tu eu un coup de coeur parmi tes rencontres?

Oui! L’artiste qui a été pour moi le plus marquant c’est Eddy de Pretto pour sa générosité, sa personnalité et son aisance. Il reste humble malgré son succès. Il est très inspirant aussi pour moi au niveau de son parcours puisqu’il a des similarités avec moi. Ça m’a beaucoup touchée. Il n’est pas très loin de ma génération. Il est très inspirant et très généreux.

As-tu eu un moment marquant lors de ta participation à Star Académie?

J’en ai eu plusieurs, mais je te dirais que le moment avec Joël Legendre où l’on a eu une discussion sur l’homosexualité, sur la place que ça l’occupait dans ma vie et sur le fait que je pourrais être un modèle pour d’autres jeunes filles et peut-être aussi des jeunes hommes. Dans la société, je trouve que c’est vraiment important de ramener ça sur le sujet. Ça m’a vraiment touchée comme moment.

laurie-et-danseurs
Crédit photo : Facebook de Laurie Déchène

Je sais que vous n’aviez pas beaucoup accès à vos téléphones, mais as-tu senti une répercussion à la suite de la diffusion de ce moment-là?

On est tellement coupés du reste du monde que lorsqu’on a accès à nos réseaux sociaux, c’est plate, mais on tombe plus souvent sur le négatif. Je ne sais pas pourquoi, c’est peut-être une histoire d’algorithme. Malheureusement, c’est le négatif qui sort en premier. Donc, je ne pensais pas que j’avais eu un impact autant positif sur le public. C’est vraiment hier soir (dimanche) et ce matin (lundi) que j’ai pu voir, à ma grande surprise, que j’en ai eu conscience. Ça fait vraiment du bien. Ça me fait du bien de savoir que j’ai peut-être pu faire une différence dans la vie de quelqu’un d’autre.

J’imagine que tu vas continuer à porter ce message-là avec toi.

Oui! Je pense que nous sommes tous nés avec une vocation. Je pense que c’est important d’être soi-même, d’être authentique, d’avoir des messages et des convictions surtout lorsqu’on est un artiste. Moi, c’est sûr que peu importe où je vais aller, je vais toujours ramener ce message-là de l’avant.

Qu’est-ce que tu retiens de ton passage à Star Académie?

De prendre tous les moments de la vie qui passent. Star Académie, c’est un amalgame d’émotions. Je dirais même un arc-en-ciel d’émotions. C’est très intense. Tout est condensé, et c’est beaucoup de travail. Donc, j’ai réalisé qu’il faut vraiment profiter de chaque moment et d’intégrer ce qu’on apprend. Il faut travailler fort. Dans la vie, on ne peut pas toujours avoir tout cuit dans le bec, comme on dit. Personnellement, j’ai beaucoup travaillé sur moi-même. J’ai appris beaucoup de choses que je pourrai réutiliser dans le futur. Je retiens que de belles choses.

Parlant de travailler fort, aurais-tu un projet musical déjà entamé? Qu’est-ce qui s’en vient pour toi?

J’ai commencé, il y a quelques années, à écrire mes propres chansons. C’est vraiment quelque chose qui me drive. Ça me donne le goût de poursuivre là-dedans. Vous allez certainement pouvoir écouter quelque chose de moi très bientôt. Je ne sais pas quand. Je vais prendre le temps de me poser un peu avant, mais j’ai tout le temps la tête remplie d’idées. C’est sûr que je vais vouloir mettre ça sur papier et en musique bientôt.

Pour continuer à suivre la jeune artiste, vous pouvez toujours vous abonner à sa page Facebook.

Vous pourriez aussi être intéressé par ces articles :

Un variété à la hauteur de Star Académie

Yannick Bissonnette Powell est fier de son parcours à Star Académie

Deuxième variété de Star Académie

Partagez

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email