Championnat du monde ISU 2014

Les meilleurs athlètes au monde à Montréal 

IMG_1099

©RenaudVinet-Houle/MatTv.ca

Par Amélie Charbonneau

Belle fin de semaine pour Valérie Maltais aux Mondiaux de patinage de vitesse courte piste à Montréal.

Les Canadiens ont tout de même bien fait, malgré la déception pour Charles Hamelin qui n’a pu devancer le russe Victor An pour obtenir la tête du classement général.

Dernier rendez-vous de la saison, les Mondiaux de patinage de vitesse courte piste ont attiré les foules à Montréal. Aux dires des athlètes et des organisateurs, il est peu fréquent d’avoir une aussi belle assistance lors de championnats mondiaux. Toute la fin de semaine, l’aréna Maurice-Richard faisait salle comble. Et les admirateurs étaient derrière leurs favoris! Chaque entrée en scène d’athlètes canadiens était soulignée vivement par les partisans. L’ambiance était électrisante à chaque fin de courses, des qualifications aux finales.

IMG_1014

Les grands gagnants de cette compétition sont bien sûr les deux médaillés d’or du classement général Victor An chez les hommes et Suk Hee Shim chez les femmes.

Chez les Canadiens, c’est Valérie Maltais qui a su se démarquer. Malgré un début de compétition moins fructueux, sa persévérance et sa constance lui ont permis de se rendre jusqu’à la super-finale du 3000 m et ainsi terminer au troisième rang mondial. Elle a aussi récolté la médaille de bronze au 1000 m, derrière les deux Coréennes, Suk Hee Shim et Seung-Hi Park.

Pour Charles Hamelin, les deux premières journées ont été payantes avec une médaille d’or au 1500 m et une médaille de bronze au 500 m, ce qui le plaçait au premier rang provisoire. Il n’a pu toutefois participer à la finale du 1000 m en raison d’une pénalité en demi-finale. Cette pénalité lui a couté cher, car elle ne lui permettait pas d’amasser les points associés à sa participation à la demi-finale et ainsi lui rendait l’accession à la tête du classement général plus difficile. À la suite de sa chute lors de la super-finale du 3000 m, il est tombé au troisième rang mondial derrière Viktor An et l’Américain J. R. Celski.

IMG_1380

Finalement, à l’épreuve de relais, les Canadiens n’ont pu se rendre en finale, mais les femmes ont pu profiter de la pénalité aux Coréennes pour s’emparer de la médaille d’argent.

Crédit Photo: ©RenaudVinet-Houle/MatTv.ca

Vous pourriez aussi aimer...