Lancement d’album de Matt Lang au La Tulipe

Matt Lang personnifie le country dans toutes ses facettes

2

© MatTv.ca

Par : Grégory Wilson

Le country coulait à flots dans les veines de Matt Lang et réverbérait dans la salle dans le cadre de la première de son nouvel album Matt Lang – EP mardi à La Tulipe.

Ce rendez-vous évoquait une sorte de réunion familiale et chaleureuse entre un artiste et ses admirateurs fous de l’un l’autre. D’ailleurs, plusieurs spectateurs arrivaient de loin pour prendre part à ce lancement. Des autobus voyageur originaire de Gatineau, du Mont-Laurier, ainsi que de Maniwaki, ville natale de Matt Lang, s’étaient stationnés devant La Tulipe, pleins à craquer d’heureux partisans.

Plusieurs artistes québécois de renom ont aussi manifesté leur solidarité à Matt Lang. Sur le tapis rouge, on y comptait les 2FrèresMario PelchatÉtienne Drapeau, Travis Cormier et Yoan parmi tant d’autres.

9

De ce fait, l’événement reflétait parfaitement les valeurs du country que l’ancien de La Voix de l’édition de 2015 a insufflé dans son nouvel album.

« [Cet] album, ça va parler d’amour, ça va parler de famille, ça va parler de chums. Et les chums et la famille, ça va pas mal ensemble pour moi. », déclare-t-il.

Avant même que Matt Lang ne monte sur scène, l’on pouvait constater à quel point la production de cette première surpassait les normes en termes de préparation et d’organisation. Au-dessus du plateau, une vidéo professionnelle nous offrit un aperçu du travail qu’ont consacré le chanteur et toute son équipe dans la création de cet album et de cette première.

À la suite de cette présentation, les membres du groupe musical se sont installés sur le plateau sous les feux des projecteurs et les acclamations du public. Finalement, l’auteur-compositeur-interprète, avec un sourire radieux, se mit à chanter les paroles de sa première ballade de la soirée, Right Where We Want It avec sa choriste, Marie-Ève Proulx. Leurs voix s’entremêlaient de façon mélodieuse, mélangeant la robustesse avec la douceur pour créer un air parfaitement country et nostalgique.

1

Tout au long de cette soirée, Matt Lang recevait l’appui de ses partisans, prêts à applaudir au rythme de la musique et à chanter les refrains de ses chansons, dont My Final Pour et Love Me Some You. Par contre, le moment le plus beau entre artiste et admirateurs s’est déroulé lors de She Don’t Love You, avec Danick Dupelle, guitariste country de renom comme invité spécial.

Avant de s’y lancer, Matt Lang expliqua qu’ils avaient enregistré le morceau en studio ensemble avec qu’une seule guitare acoustique et sa propre voix. « C’était magique [alors on l’a] gardé de même sur l’album. », raconte-il.

Puis, il a demandé à tout le monde de lever leurs cellulaires dans les airs pour faire comme des briquets et se mit à chanter. Le bras de chaque spectateur oscillait alors de gauche à droite suivant le rythme tendre et émouvant de cette chanson aux paroles déchirantes.

12

Une fois le spectacle terminé, l’équipe de Matt Lang réservait une dernière petite surprise aux admirateurs de l’artiste. Dès que les membres du groupe se sont déplacés en coulisses, l’écran derrière le plateau s’est rallumé. Le public a alors eu le privilège d’assister au grand dévoilement du vidéoclip pour My Final Pour.

Un lancement d’une telle envergure sollicite énormément de temps, d’efforts, d’amour et de passion. Ce travail acharné laisse sous-entendre que Matt Lang considère ses admirateurs comme membres de sa famille tout comme ses chums et qu’il a voulu les gâter en conséquence. Tellement country de sa part.

Crédit photos : © MatTv.ca

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Vous pourriez aussi aimer...