Coup de coeur 2019

Le cirque à son meilleur

© Gabriel Talbot/MatTv.ca

Par : Gabriel Talbot

La Tohu nous a concocté encore une fois une soirée de grands talents avec son Coup de coeur 2019 qui prend l’affiche jusqu’au 2 mars. Cet événement annuel qui en est à sa quatrième édition nous permet de voir des numéros issus des grandes troupes de cirque du Québec, mais aussi de la relève ou d’artistes indépendants. Pour tisser un lien entre tous ces numéros, le rôle de maîtresse de cérémonie a été donné à Mooky Cornish qui assume son rôle avec brio. Il est très difficile d’être un maître de cérémonie et il faut de nombreux talents pour y réussir. Mooky réussit à merveille ses numéros et ses présentations où les rires sont très nombreux.

Le spectacle débute avec le numéro de trapèze ballant créé et exécuté par Nicolas Allard de l’École nationale de cirque. Il nous démontre toute son adresse audessus de nos têtes tout en nous impressionnant avec les prouesses qu’il réussit à faire.

© Gabriel Talbot/MatTv.ca

Jérémie Arsenault de Flip fabrique nous fait une très belle démonstration de son talent avec son diabolo. La précision dans ses mouvements fait apparaître un ballet sous nos yeux grâce à son adresse à manipuler si précisément ses rouleaux.

Marie-Ève Dicaire du Cirque Éloize nous présente un numéro d’équilibre tout en élégance qui nous surprend par la force que celui-ci exige. Son corps vient prendre des poses en équilibre sur ses mains qui défient les lois de l’équilibre et de la gravité. Sa technique est irréprochable et la grâce dans ses gestes rend le moment inoubliable.

Anna Kichtchenko, de la troupe Les 7 doigts, vient nous éblouir avec son numéro de tissu aérien. C’est peut-être le désir de voler qui fait que le tissu aérien est toujours très aimé. Il faut dire que la grâce d’Anna dans ses mouvements contribue à garder les spectateurs attentifs tout au long de son numéro.

© Gabriel Talbot/MatTv.ca

Julien Desforges, artiste en slackline, nous montre son savoirfaire au-dessus de nos têtes. La bande étroite de tissu sur laquelle il marche traverse tout l’espace de la Tohu. La distance entre les points d’ancrage est tellement longue que le moindre faux mouvement de Julien occasionne des balancements difficiles à contrôler. Il nous éblouit par sa maîtrise de cet appareil et par son talent. Un meilleur éclairage au début de son numéro serait requis, car il y a un temps mort où personne ne le voit.

Anthony Venisse et Amélie Venisse sont deux clowns qui viennent nous présenter leurs numéros de magie. Anthony prend le rôle du magicien qui fait apparaître son assistante dans des tenues différentes en moins de temps qu’il n’en faut pour cligner des yeux. Leur numéro est très bien monté, et les deux artistes interprètent très bien leurs personnages.

© Gabriel Talbot/MatTv.ca

Masha Terentieva du Cirque du Soleil nous présente un numéro aérien où un chariot à bagages d’hôtel devient son appareil de cirque. Elle aussi en met plein les yeux aux spectateurs par sa souplesse, sa technique et la beauté dans chaque mouvement. Elle virevolte au-dessus de la scène avec son chariot pour meubler nos souvenirs.

La musique omniprésente tout au long de la soirée est jouée par Quentin Marotine et permet de mettre l’ambiance désirée pour chacun des numéros.

La mise en scène est une réalisation d’Anthony Venisse connu pour sa participation à Montréal complètement cirque. Le spectacle est présenté jusqu’au 2 mars et il est un incontournable pour tous ceux qui s’intéressent aux spectacles de cirque.

Bon cirque!

Crédit photo : Gabriel Talbot/MatTv.ca

Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...