Visionnement : The Little Things

Le diable est dans le détail 

© Warner Bros

Par : Martial Genest

Le film Une affaire de détails, version française de The Little Things, a pris l’affiche le 29 janvier dernier, et comme cela est devenu la nouvelle norme pour le cinéma en ce moment, le visionnement se fit de chez moi sans la présence d’une audience. Il en sera de même pour vous, puisque la sortie se fait sur les plateformes en demande présentement.

Ce thriller policier met en vedette Denzel Washington, Rami Malek et Jared Leto. Dans celui-ci, Denzel Washington incarne le rôle de Joe Deacon, un député d’un petit patelin rural qui doit se rendre à Los Angeles pour récupérer des bottes devant servir de pièces à conviction pour un crime local. Jusqu’à présent rien de nouveau, le petit flic qui se retrouve dans la grande ville. Première surprise, ce Joe Deacon est un ancien détective de Los Angeles, de plus, lors de son retour à la grande ville, une série de meurtres ayant une grande ressemblance avec un crime qu’il n’a jamais réussi a élucider pique sa curiosité. Il recrute donc un jeune détective et l’entraine dans sa poursuite de réponses.

Le casting de Jared Leto est au point et son interprétation d’Albert Sparma, le suspect numéro un, est tout simplement grandiose. Il parvient, avec Rami Malek dans son interprétation du détective Jim Baxter, à faire vivre toutes une série d’émotions et la chimie entre les deux acteurs est excellente. John Lee Hancock, ayant écrit et dirigé ce film, a réussi à bien transposer sa vision du sujet. Pour un scénario écrit il y a près de trente ans, celui-ci a bien vieilli et survécu au temps.

Le film comporte plusieurs revirements et rebondissements, il n’y a aucune lenteur et pour un film de plus de deux heures, celui-ci a réussi à garder mon attention du début à la fin. Le film est pour une audience adulte, il contient des scènes troublantes et est d’un sujet mature.

Note : 3.5/5

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Vous pourriez aussi aimer...