un magazine web axé sur la culture d’ici

Visionnement: Pierre Lapin 2 Panique en Ville

Pour toutes les générations

 © Sony Pictures

Par : Martial Genest

Le film Peter Rabbit 2 Runaway sortie en salle de cinéma le 11 juin dernier, a vite fait la transition aux plateformes de visionnement sur demande, il est donc possible de voir ce second opus chez soi ou ailleurs depuis le 2 juillet dernier disponible aussi en version française, Pierre Lapin 2 Panique en Ville.

Basé sur la création littéraire de Beatrix Potter datant de 1902, le film transpose l’écrivaine dans le monde d’aujourd’hui et qu’elle aurait-elle pu écrire sur les aventures de ce lapin dans le monde plus moderne. L’histoire de celui-ci est que suite au mariage entre Thomas et Bea, Pierre Lapin est en quête de son identité et  fait une fugue, ce qui démontre bien la fragilité de nos prises de décisions quand on est offert ce que l’on désire entendre. Le scénario est empreint d’humour britannique, ce qui est parfois moins cocasse pour le public nord-américain. Tout comme Winnie L’Ourson, Pierre Lapin est avant tout un livre pour enfants qui fut adapté au cinéma, moins connu puisqu’il n’a pas eu la conversion par Disney, il n’en demeure pas moins populaire.

Contrairement à bien des films, la morale de celui-ci est appliquée non seulement à Pierre Lapin mais aussi à Bea, ce qui démontre que malgré l’âge, nous pouvons tous être vulnérable à des beaux parleurs. Les créatures de la basse-cour sont toutes des créations par ordinateurs et les interactions entre les acteurs humains et les créatures virtuelles sont superbes. Léger et tout de même court de  93 minutes, celui-ci est parfait pour terminer la journée avec une projection extérieure ou à l’intérieur selon la température ou l’équipement disponible. C’est le type de film que les enfants en redemandent, donc ne soyez pas surpris qu’ils désirent faire plus d’un visionnement, car s’i y a bien une créature très populaire dans une animalerie, ce sont bien les lapins.

Note: 3/5

Partagez

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email