Visionnement: Maleficent Mistress of Evil

Parfois il ne suffit que de quelques paroles

©Disney

Par : Martial Genest

Le film Maléfique le Pouvoir du Mal version française de Maleficent Mistress of Evil prenait l’affiche le 17 octobre, juste à temps pour la fête de l’Halloween.

Dans ce second opus il était possible de retrouver Angelina Jolie dans le rôle de Maléfique. Ce film de fantaisie démontre bien que même avec du matériel existant il est possible de créer une toute nouvelle histoire. Les scénaristes ont adapté le conte de fées de la Belle au Bois Dormant pour en faire une toute nouvelle mouture. Le conte de la jeune princesse qui fut endormi par un vilain sort en se piquant sur l’aiguille d’un rouet est connu de tous et tous craignent Maléfique. Pourtant elle est la marraine d’Aurora et elle a nommé la princesse, reine du royaume des Landes. Tout est au beau fixe jusqu’au jour ou le Prince Phillip demande Aurora en mariage. Ce film nous offre aussi Michelle Pfeiffer dans le rôle de la reine Ingrith et malgré leur aversion l’une pour l’autre elles ont tous deux un point en commun, elles sont contre cette union de leurs enfants.

Ce film est un bon exemple de scénario créé pour un jeune auditoire, car les difficultés sociales de Maléfique sont parfois les éléments de comédie du film et sont d’un humour facile. Plusieurs sujets tels que la rébellion des enfants envers une décision parentale, de régler une situation par la violence ou de juger par les apparences ou les rumeurs sont tous  présents dans ce film. Comme tous les contes de Disney, il y a bien sûr une merveilleuse morale à ce film et tous pourront en sortir avec un certain sourire. Voici donc un tout nouveau conte de fées de Disney, saura-t-il survivre au temps comme l’original? Seul le temps le démontrera. Un bon petit film pour une sortie familiale.

Note: 3/5

Vous pourriez aussi aimer...