Visionnement: Come Play

Besoin d’un ami?

 © Universal

Par : Martial Genest

Le film Come Play est un suspense d’horreur comme on en retrouve à chaque année, avec une date de sortie pour l’Halloween. Le court-métrage Larry de 2017 a été refait en version long-métrage. Il sera en salle dans les cinémas qui sont ouverts, le 30 octobre prochain.

Oliver est seul et a de la difficulté à communiquer. Il passe donc beaucoup de temps avec son téléphone intelligent et sa tablette. Ces appareils forment son univers au quotidien. De l’autre côté du verre, se trouve Larry, seul lui aussi, et il se cherche un ami. Le concept est très simple et l’utilisation des appareils que tous et chacun regardons à chaque jour, donne droit a une certaine réflexion. L’interprétation d’Oliver tenue par Azhy Robertson est au point, sans être une caricature d’un enfant avec une difficulté à communiquer, ce qui le rend tout simplement attachant. Larry, cette créature de l’autre côté de l’écran, pour sa part, est très peu visible, ce qui la rend encore plus effrayante.

Pour un film de cette catégorie qui ne fait pas appel à une utilisation de scènes sanglantes, le suspense est bien ressenti par le jeu de la luminosité et la noirceur. Pour un court-métrage refait et transformé en long-métrage, il y a toujours le danger de faire des ajouts ou de trop étirer le sujet, au point ou il perd de sa substance. Come Play a réussi le pari et le résultat final mérite bien un visionnement. Il se retrouve loin derrière les Freddy Kruger, Michael Myers et Jason, mais Larry pourrait bien avoir sa propre série de films, car personne ne garde un ami à tout jamais.

Pour les amateurs de films thriller-horreur, c’est un bon petit film. Il restera à voir si vous dormirez avec votre téléphone intelligent ou votre tablette sur la table de chevet après celui-ci.

Note: 3.5/5

Vous pourriez aussi aimer...