Retour sur le PouzzaFest 2014

Une 4e année en variété

DSCF7293

©Marc-OlivierLebrun/MatTv.ca

Par Maxime D.-Pomerleau

Vendredi le Déluge n’a pas empêché les amateurs de punk rock de se promener de salles en salles au son du PouzzaFest 2014. Après une entrée en matière aux Foufs, où se trouvaient notamment Junior Battles, on transfère aux Katacombes pour Organ Thieves, No Guts No Glory, Dig It Up et SNFU, qui a occasionné le seul line up de la fin de semaine. Après la brève et intense « expérience Anark Punk » qui a traumatisé le Théâtre Ste-Catherine, c’était direction Café Chaos pour le lancement d’album de The Hunters, suivi de Nightmares For A Week pour clore cette première soirée sous la pluie.

On finit de se faire sécher samedi sous le soleil au Pouzza Bambino avec un concours de pouzzas, des jeux gonflables, des food trucks, des prestations acoustiques de Matt Smashers, Rob Moir, Sons of Budha et le Musée du rock’n roll. Au niveau local, Xavier Caféine, Oh My Snare!, Barrasso étaient à l’horaire de même que Tim Barry et la légende CJ Ramones qui nous a servi quelques Hey Ho! Let’s Go! aux Foufounes électriques. Le Club Soda a eu une soirée mémorable avec Les Flatliners et Mad Caddies qui ont ravi tous les mélomanes et skankeurs professionnels présents.

DSCF7373

Dimanche, petit tour au merch mall en attendant que les spectacles reprennent en soirée, à commencer par Addington Lenox et Dying River puis Laureate et The Holy Mess. Plus tard, alors que The Brains répandaient leur psychobilly au Underworld, Drag The River calmait l’ambiance aux Foufounes électriques avec son folk-punk acoustique. Après un excellent spectacle de Mezingers, c’était au tour des très attendus Dillinger Four de casser la baraque. Entre deux mosh pits on avait droit aux savoureuses anecdotes de Paddy à l’aéroport et sur Montréal et sa culture fétiche. Le fat american le plus amusant de la scène punk! On a fini le week-end en famille au St-Ciboire avec Broadcats et Not Scientists. 

Suggestion pour l’an prochain : Le Pouzza Bambino se déroulant le samedi, il pourrait y avoir le Pouzza Sieste le dimanche après-midi. Un étalement de coussins géants au Parterre où les festivaliers pourraient aller s’étendre dans la période creuse de la journée, alors que les BBQ acoustiques sont terminés et que les shows tardent à recommencer. Ça aiderait tout le monde à passer au travers de la fin de semaine.

DSCF7201

Notre photographe Marc-Olivier Lebrun vous a ramené quelques clichés des spectacles de la journée de dimanche.

Crédit Photo: ©Marc-OlivierLebrun/MatTv.ca

Écrit par

Geekette de la musique de champ gauche, passionnée de culture et de médias, animatrice radio, artiste en performance et petite voyageuse. Doyenne des collaboratrices de MatTv.ca!

Vous pourriez aussi aimer...