#MatPlusUltra : Space Force

Une force spatiale

© Netflix

Par : Martial Genest

Le 29 mai dernier, la chaine Netflix lançait la série loufoque Space Force racontant les turbulentes aventures de la toute nouvelle branche des forces armées américaines, créé dans le but de protéger l’espace et l’Internet.

La courte série de 10 épisodes, se veut bien sûr une parodie de la création du Président Donald Trump. Pas besoins de suivre les nouvelles à l’international pour retrouver toutes les allusions faites déboires du 45ème président américain. Né du génie de Steve Carell et Greg Daniel, cette série comique est une sorte d’adaptation de la série The Office dans un milieu militaire. Donc Steve Carell prend de nouveau le rôle du leader et cette fois, celui-ci n’est épaulé par nul autre que John Malcovich.

Mark Naird vient d’être promu du rang de Lieutenant Général à Général et croit que lui et sa famille habiteront Washington, alors que lui sera membre du groupe de militaires portant conseil au Président. C’est lors de la première réunion qu’on lui annonce la création de la nouvelle branche qu’il aura aussi la tâche de la diriger et ce aux confins du Colorado. Ce rôle interprété par Steve Carell est assez différent de son interprétation de Michael Scott pour être crédible. Pour sa part John Malcovich, son rôle du chef de l’équipe scientifique Dr. Adrian Mallory est au point, tout comme ce que celui-ci nous a habitué au cours des années, et ce personnage ne manque pas de cynisme non plus.

Pour sa première saison Space Force en est encore à peine après le décollage initial, il restera donc à voir si la série pourra poursuivre sa route vers les étoiles l’an prochain, mais avec les élections américaines en novembre ils pourraient être bientôt à court de contenu. Avec ce que l’on retrouve présentement dans les bulletins de nouvelles il est bon de trouver quelque chose pour se changer les idées. Je serais porté à dire que Space Force est tombé du ciel au bon moment.

Vous pourriez aussi aimer...