un magazine web axé sur la culture d’ici

L’Orchestre métropolitain au pied du Mont Royal

Après la pluie le beau temps

Yannick Nézet-Séguin Orchestre Métropolitain
Crédit photo : Photo officielle /Sylvain Légaré

Par : Isabelle Dominique Kroeh

Les amateurs de musique ont pu assister gratuitement à un concert en plein air mardi dans le cadre de l’Orchestre métropolitain au pied du Mont Royal. Et malgré la présence d’averses en début de matinée, dame nature n’a pas déçue lorsque vingt heures a sonné.  Mise à part un peu de vent (une contrainte pour les micros et l’accord des instruments), la température était parfaite, tout comme la soirée.

Le chef d’orchestre Yannick Nézet-Séguin et ses musiciens ont offert au public un concert alliant musique symphonique et plein air, dans un contexte des plus décontractés. Vêtu d’un short et d’un simple t-shirt noir, Monsieur Nézet-Séguin a instauré une ambiance plaisante et sans prétention.  Offrant quelques explications avant chacune des pièces, il a réussi l’exploit de démocratiser la musique classique en la rendant accessible, en plus de savoir l’aborder de façon à ce que plus de gens puissent s’y identifier.

Orchestre Metropolitain
Crédit photo : Photo officielle /Sylvain Légaré

S’exprimant en français et à l’occasion en anglais, il a charmé le public, lui rappelant à quel point Montréal est unique. Suivant un exercice interactif amusant qu’il a proposé entre deux prestations,  il a d’ailleurs complimenté la justesse des voix  de ses citoyens! Au programme pour cette occasion toute spéciale,  des extraits de Ouverture Ville cosmopolite (Airat  ICHMOURATOV) et Symphonie nᵒ 3 puis Eko-Bmijwang (Barbara ASSIGINAAK) et Symphonie nᵒ 5 (BEETHOVEN). Sans oublier un petit rappel surprise à la fin.

Orchestre Métropolitain
Crédit photo : Photo officielle /Sylvain Légaré

Selon les estimations de la ville de Montréal ainsi que des équipes de l’OM, près de 50 000 spectateurs étaient présents, ce qui n’a pas simplifié la circulation sur le plateau et les environs avant le grand événement. L’effort en aura néanmoins valu la chandelle car une fois arrivée, la magie a opéré et tous les soucis oubliés.

Rappelons que l’OM sera dans d’autres parcs cet été. Visitez le site de l’OM afin de découvrir les dates à venir en gardant en tête que certains concerts sont gratuits alors que d’autres sont payants.

Partagez

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email