La chronique littéraire : Inacceptable

Quand la vérité en cache une autre

© www.renaud-bray.com

Par : Johanne Mathieu

Avec Inacceptable, publié aux Éditions Québec Amérique, Stéphanie Gauthier offre au lecteur un suspens des mieux ficelés. Au fil des pages, l’auteure cherche-t-elle à démêler les pistes ou à brouiller les cartes? Un peu des deux.

Animateur réputé d’une émission télé de journalisme d’enquête, Philippe Langevin est marié et père de deux jumelles. Joseph Secco, psychiatre respecté, est également marié père de deux enfants. Leurs familles sont soudées par une profonde amitié. Un jour, Joseph est assassiné violemment dans son bureau. Trente-huit heures plus tard, Philippe est retrouvé pendu sur son lieu de travail. Inacceptable. Le deuil douloureux de leurs deux épouses, Laure et Sabine, qui cherchent des réponses à ces deux tragédies, mais qui ne trouvent aucune explication. Inacceptable. Alors que Laure est à la recherche d’éléments qui lui permettront de découvrir la vérité sur ce qui est réellement arrivé et que Sabine, suspicieuse de nature, élabore différentes hypothèses sans avoir de preuves, les deux femmes découvrent des faits troublants concernant leurs maris. En parallèle, la jeune assistante de Philippe, Amandine, enquête sur un étrange groupe de thérapie. Les deux événements et les investigations de la jeune femme sont-ils liés? Inacceptable. Et si certains secrets étaient mêlés à tous ces mystères?

Stéphanie Gauthier fascine avec ce roman policier des mieux réussis, qui amène le lecteur de pistes en surprises. Celle-ci propose une histoire à décortiquer, au fur et à mesure que les preuves s’additionnent, et divisée selon les différents points de vue des personnages, ce qui apporte un éclairage nouveau, et même inusité, à l’intrigue. L’auteure explore d’autre part le deuil sous plusieurs angles : le deuil éprouvant d’une épouse, celui des enfants, qui peut s’exprimer différemment, mais aussi le deuil d’une vie que l’on croyait parfaite. Les apparences peuvent être trompeuses. La surprise ultime de ce roman réside d’ailleurs dans la vérité. Une vérité parfois inacceptable. La vérité peut en cacher une autre, comporter ses zones d’ombre, mais rien n’est tout noir ou tout blanc. Que faire lorsqu’on y est confronté? Stéphanie Gauthier parvient à déstabiliser le lecteur et propose un réel questionnement à ce propos. Décontenançant, Inacceptable offre toute une dose de suspense!

Inacceptable, de Stéphanie Gauthier (2020), Éditions Québec Amérique, Montréal, 478 pages.

Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...