Connaissez-vous GLOW CLEANSE?

Une cure detox au banc d’essai

glow-cleanse-produits+aliments-900x419

©glowcleanse

Par Marie-Ève Venne

Cette année pour le week-end de la Saint-Valentin, j’ai mis de côté les chocolats et les cœurs à la cannelle pour essayer une cure detox.  En d’autres termes, je me suis alimentée uniquement de jus du matin jusqu’au soir. Un peu fou?  Pas vraiment, lorsqu’on réalise que de plus en plus de gens commencent leur journée en buvant un de ces fameux smoothies verts ou que l’on voit une explosion de restaurants proposant des mets végétariens.

En fait, j’ai consommé en une journée le triple des aliments que j’aurais incorporé dans mon organisme et ce grâce à six petits jus remplis de vitamines, fibres et bons gras pour un total de 1200 calories. Étant végétarienne depuis quatre ans et ne consommant presque plus de produits laitiers, je me suis dit que le tout serait un jeu d’enfants pour moi. Pas si simple!

J’ai commencé par lire les instructions accompagnant la boîte, conseillant de diminuer graduellement sa consommation d’aliments solides et d’excitants (café) avant d’entreprendre le programme.

Jus 1 – Dose de soleil : J’ai commencé par prendre de l’eau citronnée pour aider mon système digestif, tel que conseillé dans la brochure. En goûtant le premier jus, j’ai été frappée par le goût d’agrumes me rappelant une citronnade fraichement pressée. Je n’ai pas eu le même boost d’énergie qu’avec mon café matinal habituel, mais le goût était réellement agréable!

fiche-nutritionnel

©glowcleanse.com

Jus 2 – Cacao Elixir : Ici on a l’impression de boire un lait chocolaté fait à base de cacao pur. Adieu le surplus de sucre rafiné et bonjour la fraîcheur de la banane et de la vanille. C’est celui qui m’a le plus nourrie comme un repas habituel. Je n’ai pas pris le suivant avant un bon trois heures et demie. C’est également le moment où j’ai lancé un long regard noir à mon copain qui a décidé de s’installer pour manger son déjeuner à côté de moi. Jamais je n’aurais pensé que l’odeur du pain rôti et du beurre d’arachides pouvait me faire autant d’effet!

Jus 3- Cure Verte : C’est le seul dont je n’ai pas apprécié le goût. Je suis habituée aux smoothies à l’avocat, mais la chlorelle et moi ne serons pas amis de si tôt. L’effet reste cependant rafraîchissant et je commence enfin à sentir la sensation énergisante de la detox. Mais je ne dirais pas non à de quoi de croquant à me mettre sous la dent!

Jus 4 – Boost de Baies : Alors celui-ci porte bien son nom! Non seulement il est délicieux, mais il m’a fait l’effet de deux espressos bien corsés.  En faisant quelques recherches, j’ai appris que les baies de goji présentes dans ce jus ont un effet revigorant et stimulant pour l’organisme. Je n’ai jamais fait mes courses aussi rapidement!

Jus 5 – Prescription vitalité : Toujours sur l’effet pimpant du jus précédent, j’ai grandement apprécié ce jus me rappelant une soupe froide d’été. En lisant la description sur le site internet de Glow Cleanse, j’ai réalisé que c’était justement le but de rappeler une gaspacho vitaminée. La faim ne se fait pas trop sentir mais je n’ai jamais été aussi souvent aux toilettes à force de boire tout ce liquide.

Jus 6 – Infusion de rêves : Pour le dernier jus, j’ai eu la sensation d’avoir un thé chai froid en bouteille et j’ai rapidement terminé la dose. Délicieux, mais ma tête s’est mis à fantasmer sur des plateaux de sushis. J’avais vraiment envie de prendre mon thé vert habituel, mais j’ai résisté pour faire les choses à 100%

glow-cleance-produits-800x436

©glowcleanse

Alors? Je n’ai pas vraiment senti la faim, mais c’est plutôt la sensation de mastiquer et de croquer dans quelque chose qui m’a manqué. J’ai réalisé que j’associais la nourriture à des moments de réconfort, que ce soit mon café matinal ou des rôties encore chaudes en commençant mon travail. J’ai eu une bonne dose d’énergie tout au long de la journée, même encore plus qu’en temps normal! Je vais clairement recommencer l’expérience, mais à un moment où je pourrai pleinement l’apprécier. Comme il est expliqué dans la brochure, la detox doit être un moment pour soi où l’on relaxe et se gâte. Entre mon cellulaire qui sonnait aux cinq minutes et mes échéanciers à respecter, disons que je n’étais pas dans les meilleures dispositions.

Pour ceux qui veulent avoir plus de renseignements, je vous invite à visiter le site de Glow Cleanse http://www.glowcleanse.com. Le documentaire Fat Sick and  Nearly Dead sur le pouvoir des jus pour notre corps est également une bonne source d’information pour les sceptiques.

Crédit photo Cover: ©MathieuPedneault

Vous pourriez aussi aimer...