Francis Michaud offre une nouvelle version de sa chanson « Ce qu’il en est »

Un nouveau souffle pour Ce qu’il en est

© Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Par : Myriam Bercier

Francis Michaud a lancé son premier EP éponyme le 22 octobre dernier qui contenait trois pistes, dont la chanson Ce qu’il en est. Le 22 mai, une nouvelle version de cette chanson a fait son arrivée sur les plateformes électroniques (Spotify, Apple Music, YouTube, etc.). Cette nouvelle version a été remixée par le jeune DJ de 18 ans Louis-Philippe Bélanger, connu sous son nom d’artiste louisp, qui a approché lui-même l’artiste avec son remix. Il a décidé d’offrir une nouvelle peau à cette chanson qu’il avait particulièrement appréciée du EP de Michaud. Lorsque le chanteur a entendu cette version, il s’est dit qu’il était impératif qu’elle soit partagée au monde.

L’histoire derrière Ce qu’il en est est autobiographique : le chanteur vivait une relation avec une autre personne, mais cette dernière n’osait pas vivre la relation à pleine capacité, elle refusait de l’assumer. Si la version originale, plus épurée musicalement, semble goûter la nostalgie (entièrement volontaire de la part du musicien) d’une relation qui n’a pas fonctionné, la nouvelle version offre une version nostalgique, mais qui semble dire « Le futur est brillant, ne te décourage pas! ». Une sorte de « Ça va mal, mais ça va bien aller » qui s’inscrit bien dans l’ère de la situation présente. Cette chanson a été écrite à la base avec Lydia Sutherland, qui en signe d’ailleurs la musique. C’est vers elle qu’il s’est tourné lorsque le projet a pris forme. Il avait besoin de quelqu’un pour l’accompagner dans ses décisions.

© Photo trouvée sur la page Facebook officielle de Francis Michaud

Comme le remix a des sonorités qui peuvent rappeler les années 80-90, toute la publicité entourant ce nouveau projet en a été inspirée, de l’habillement au vidéoclip de paroles qui a vu le jour au sortir de la chanson. La chanson devait à la base avoir un vidéoclip à elle, mais la situation sanitaire présente l’a empêché. Cela n’a pas empêché Francis Michaud de travailler : de chez lui, avec l’aide de ses ami.e.s à distance, il a créé des capsules promotionnelles. L’habillement desdites capsules est l’idée d’Antoine Larocque, qui a vu exactement ce que désirait Francis Michaud et qui lui a fait un plan exhaustif. Ryeva De La Ramiresa a aidé l’artiste à trouver les vêtements. Tous les jours, les abonnés de Francis pouvaient découvrir des bribes du projet à venir. Pour écouter la chanson, rendez-vous sur sa page Facebook ou ici.

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Vous pourriez aussi aimer...