un magazine web axé sur la culture d’ici

Féministe pour homme à l’Usine C

«Guide de survie pour tous(tes)»

Théâtre féministe pour homme
Crédit photo: Photo officielle

par: Ariane Coutu-Perrault 

L’usine C présentait l’adaptation québécoise de la pièce de théâtre Féminisme pour homme, écrit par l’autrice et comédienne française Noémie de Lattre et adapté par la dramaturge Rébecca Déraspe. Sophie Cadieux  brule les planches avec un long monologue dans une mise en scène complètement ahurissante qui vient fracasser le quatrième mur. Elle n’incarne pas tout à fait un personnage, dans une représentation qui se rapproche parfois à un manifeste, avec une brillante touche d’humour. Critique des standards de beauté, du capitalisme, du patriarcat, la stigmatisation, la socialisation, les droits des femmes, cette pièce vient faire un survol global et complet du féminisme et tout en déconstruisant plusieurs préjugés. Le féminisme 101 raconté de façon éloquente et précise, qui vient enseigner, mais valider le statut de féminisme, et ça fait franchement du bien. 

Féministe pour homme
Crédit photo David Ospina

Sur ses talons aiguilles, clitoris à la main, Sophie Cadieux témoigne d’une force physique incroyable, en expliquant de nombreux concepts tout en faisant des exercices physiques. D’une part impressionnante, cette mise en scène, créé par Alix Dufresne, témoigne brillamment de la pression de performance, l’épuisement physique et mental que comporte le quotidien des femmes, personne trans et non binaire. L’interprétation de la comédienne joue un rôle indéniable à la réussite de cette œuvre. Elle réussit à nous faire naviguer entre larmes, émotions et humour, dans des intonations hautement efficaces. Les effets comiques sont créés avec bon goût, ce qui représentait un beau défi compte tenu des thèmes abordés. La répétition et l’énumération créent un rythme bouleversant, et qui image si bien les inégalités à travers le monde. Le féminisme intersectionnel est bien établi par le regard posé de l’autrice, et assume avec sincérité son statut privilégié de femme cisgenre, hétérosexuelle et blanche. Elle précise d’ailleurs les injustices vécues par les hommes, la socialisation qui affecte les garçons autant que les femmes, en rappelant que le patriarcat écrase également les hommes. 

Une pièce brillante dans une interprétation incroyable qui ne peut laisser personne indifférente. À voir absolument!

La pièce Féministe pour homme est présenté jusqu’au 21 janvier à l’Usine C. Pour vous procurer des billets, cliquez ici.

Vous pourriez aussi être intéressé par ces articles :

Casse-Noisette à la Salle Wilfrid-Pelletier

Le virus et la proie au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui

Partagez

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email