Danse Lhasa Danse

Hommage posthume sous les étoiles

Coup-de-Coeur 2011

Par Maxime D.-Pomerleau

 

Lhasa de Sela, plus connue sous son nom de scène Lhasa, est une artiste québécoise d’origine mexicaine et américaine, enfant au cœur nomade et à l’âme vagabonde. Dès son arrivée à Montréal au début des années ’90 elle se taille une place dans la musique, étant rapidement repérée par musiciens et producteurs.

Avec son premier album paru en 1998 La Llorona, dans lequel elle explore ses racines mexicaines, elle redéfinit la musique du monde au Québec et s’établit comme artiste majeure, âgée d’à peine 25 ans. Elle a par la suite sorti deux autres albums, The Living Road et Lhasa, écrits en anglais, français et espagnol, et collabore avec plusieurs artistes québécois dont Jérôme Minière et Patrick Watson et l’artiste français Arthur H. Son mélange de musique mexicaine et gitane, de folk et de jazz lui vaut une reconnaissance internationale et de nombreux prix. Avec sa voix grave et magnétique elle explore la vie et la mort, oscillant entre spiritualité et désir. Des textes touchants, une poésie vibrante et des mélodies qui échappent à la gravité. Elle est décédée le 1er janvier 2010 des suites d’un cancer du sein qu’elle a combattu durant 21 mois. Lhasa était une vieille âme dans un petit corps fragilisé par la vie et la maladie, dont l’œuvre reste encore blottie dans le cœur des Québécois.

Présentée par Coup de Coeur francophone, la magistrale création Danse Lhasa Danse produite en 2011 a reçu un accueil chaleureux tant du public que de la critique. Lumineux hommage posthume musico-chorégraphique où quatre chanteurs dont le polyvalent Alexandre Désilet (aussi danseur), Bïa, Karen Young et Alejandra Ribera; cinq musiciens et six danseurs de la compagnie PPS Danse se fondent dans une voix, celle de Lhasa, et illustrent toute la richesse de son œuvre.

Le spectacle reprendra la route cet automne et s’arrêtera notamment à Québec, Baie-Comeau, Rimouski, Sept-Îles, Saguenay et Halifax.

 

Ce soir au Théâtre Verdure du Parc Lafontaine, 21h. Entrée libre.

crédit photo: luminato festival

Vous pourriez aussi aimer...