Chronique 100 % confinement

Pari relevé haut la main pour Geneviève Leclerc et son spectacle virtuel Mai

© Capture d’écran / MatTv.ca

Par : Christian Gaulin

Geneviève Leclerc a offert un concert en ligne et interactif dimanche, à l’heure de l’apéro. Et l’expérience a été plus que concluante pour une première, avec son spectacle Mai présenté qu’une seule fois. Tout près de 500 personnes on pu vivre en direct ce concert unique, mais le nombre n’est pas important. Bien que c’était au-delà de l’objectif fixé initialement, le tout s’est magnifiquement bien déroulé et pour l’artiste, et pour l’équipe technique et pour le public.

L’événement était présenté en direct du Studio Open House à Longueuil et diffusé via la plateforme lepointdevente.com. Durant la prestation, le public pouvait commenter et interagir avec la chanteuse. D’une durée de 70 minutes, Leclerc nous a proposé une douzaine de chansons composées de reprises et de nouveau matériel. Elle a ouvert le spectacle avec deux pièces d’une grande intensité d’Édith Piaf : L’hymne à l’amour et Non, je ne regrette rien. Après s’être adressée aux spectateurs, elle nous a offert Crazy de Patsy Cline, qu’elle a dédié à sa mère et enchaîna ensuite avec une superbe interprétation piano/voix de la chanson Le Parc Belmont popularisée par Diane Dufresne, accompagnée de son pianiste et arrangeur Nick Burgess.

© Capture d’écran / MatTv.ca

Le jeune femme nous a proposé ensuite une nouvelle chanson touchante et personnelle qu’elle a écrite pour son frère atteint de bipolarité et décédé subitement, qui s’intitule De qui parlez-vous. Elle était très émue de la chanter pour l’une des premières fois et de la faire découvrir au public. Par la suite, elle a interprété deux chansons écrites par le parolier Frédérick Baron, qu’on a pu voir sur vidéo, Mon indispensable, puis L’habitude de toi, cette dernière dont la musique a été composée par Rick Allison qui a longuement travaillé avec Lara Fabian.

La chanteuse y est allée ensuite de ses interprétations très personnelles et fort réussies de Ma gueule de Johnny Hallyday, Wicked Game de Chris Isaak, la pièce titre du film Love Story Une histoire d’amour/Love Story, pièce dont elle ne peut pas s’imaginer ne pas faire en spectacle, puis l’enlevante interprétation de Love Will Keep Us Together popularisée par Captain & Tennille en 1975.

Pour le rappel, Geneviève Leclerc a proposé à son public de choisir la chanson qu’elle allait faire entre le «match up» Céline Dion des pièces It’s All Coming Back To Me Now / All By Myself et Je suis malade de Serge Lama. Avec un choix trop difficile à faire, elle a opté pour interpréter les deux pour conclure ce moment de pur bonheur, avec une finale époustouflante et grande en émotion.

© Capture d’écran / MatTv.ca

Les débuts

Interprète reconnue et respectée dans le domaine de la chanson et du théâtre musical, son parcours est impressionnant et s’étend aux quatre coins du globe. C’est dès l’âge de 13 ans que le destin de Geneviève Leclerc prend son envol lorsqu’elle incarne son premier rôle dans la comédie musicale Les enfants de Don Quichotte. Suivra alors un cheminement parsemé de succès, notamment avec sa participation dans les célèbres spectacles musicaux Les Misérables et Les Belles-sœurs, puis en 2016, lorsqu’elle participe à l’émission La Voix qui la fait connaître à des millions de personnes. Grâce à cette nouvelle reconnaissance, Geneviève sort deux albums, Portfolio & Celle que je suis, salués par la critique et le public, où elle reçoit une nomination au Gala de l’ADISQ 2018 pour le Félix du Spectacle de l’année anglophone. Puis Genevieve s’envole en Russie sur l’invitation du maestro Michel Legrand, qui lui offre d’interpréter sur scène quelques classiques du mythique film Les Parapluies de Cherbourg. En février 2020, à la demande de ses fans, Geneviève Leclerc nous fait un réel cadeau en nous proposant un album tiré de ses capsules de duos qu’elle présente sur le web, Les duos de Gen. Pour ce rendez-vous musical, elle est accompagnée de plusieurs superbes voix. Il n’en fallait pas plus pour nous concocter un disque d’interprétations et de relectures grandioses.

© Capture d’écran / MatTv.ca

Dans le contexte actuel de pandémie, les artistes n’ont pas tellement le choix de s’adapter et de trouver de nouvelles façons d’entrer en contact avec leur public. Et l’option des spectacles en ligne s’avère l’une d’elles pour que nos artistes puissent continuer à vivre de leur art. Sans l’ombre d’un doute et avec une grande fierté, Geneviève Leclerc a réussi son pari. Mais malgré le fait que j’étais confortablement installé chez moi  avec un «p’tit drink» et que j’avais l’impression que j’avais droit à un spectacle intime juste pour moi, malgré la chaleur, l’intensité et l’émotion que dégageait la jeune femme, rien n’égalera l’ambiance d’une salle remplie de gens, des applaudissements, du contact humain…

Pour suivre et tout savoir sur les activités à venir de Geneviève Leclerc, allez faire un tour sur son site officiel et sur sa page Facebook.

Crédit photo de la couverture : © photo officielle

Vous pourriez aussi aimer...