Visionnement : Thor Ragnarok

Un tonnerre de rires

Thor: Ragnarok (2017) Hela (Cate Blanchett)

©Disney

Par : Martial Genest

Le 3 novembre, les amateurs de la bande dessinée Thor de Marvel seront choyés par le retour de leurs héros au grand écran dans le film Thor Ragnarok. Thor et Hulk ayant été les seuls membres des Avengers non présents lors du film Captain America: Civil War, ils sont maintenant réunis dans ce film-ci.

Avec seulement deux films avant la début de la fin de cette phase de l’univers cinématographique de Marvel, les liens entre les différentes aventures des héros se rapprochent pour les événements qui auront lieu lors de la conclusion à deux volets d’Infinity War. Le précédent film de la série Thor The Dark World était, comme son nom l’indique, très sombre. Donc pour alléger l’atmosphère et faire le lien avec The Gardians of the Galaxy Vol.2, les gens de Marvel ont donné un aspect beaucoup plus coloré à ce dernier. Pour ce qui est de la trame sonore, la chanson Immigrant Song du groupe Led Zeppelin ressemble étrangement à ce que l’on pourrait retrouver dans un film avec les équipiers de Starlord.

L’interprétation de Hela par Cate Blanchett est magistrale et la déesse de la mort est l’ennemie parfaite pour ce troisième chapitre. La relation entre Loki et Thor subit un bon développement et les scènes de combat sont hautes en actions. Même Hulk a subi une légère modification et il a plus de vocabulaire que dans les deux films des Avengers. Pas besoin d’être un grand amateur de la série de Thor pour apprécier celui-ci, et si vous avez visionné les autres de l’univers de Marvel, vous aurez plus de facilité à comprendre certaines scènes et de bien les rire. La présence de Jeff Goldblum en Grandmaster aide encore plus à donner une touche d’humour au film.

J’ai fait ce visionnement en 3D et je dois avouer que celui-ci était très bien fait et ajoutait une véritable touche de profondeur, sans l’usage abondant de trucs lancés au visage des spectateurs. Thor Ragnarok est la représentation parfaite de ce que se doit d’être un film basé sur une BD. Malgré la présence de la déesse de la mort, le film contient assez d’éléments pour être une intéressante sortie familiale, même que certaines scènes ressemblent étrangement à ce qu’on pourrait voir dans une autre franchise de Disney. Les enfants seront ébahis pour les 2 heures 10 minutes de celui-ci.

Note 3.5/5

Texte révisé par : Marie-France Boisvert

 

Vous pourriez aussi aimer...