Simple Plan à l’International de montgolfières de St-Jean-sur-Richelieu

Une formule gagnante à tous les coups!

6

© Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Par : Marie Eve Archambault

À la demande générale, Simple Plan est revenu fouler les planches de l’International des montgolfières, le 11 août dernier. Ils ont eu même l’honneur d’être le groupe qui lançait les festivités de la 35e édition du festival. Qui de mieux qu’Andréanne A. Malette pour assumer la première partie?

Pour ouvrir le bal, la chanteuse a débuté la soirée avec Ici et ailleurs, une chanson que la chanteuse avait monté pour un beau projet sur des femmes inspirantes. Pour poursuivre dans cette belle lignée, elle a chanté Les cons, tirée de son album Bohème. Non seulement cette chanson charme tous les cons, mais elle a su la présenter avec un brin d’humour : « Je n’ai pas l’habitude d’attirer beaucoup d’hommes à mes spectacles, mais puisque Simple Plan est là, j’ai l’impression qu’il y en a plus. Je vous présente mes musiciens […] et ce sont tous des cons. » Et pendant la pièce, Antoine Lachance, l’un des musiciens, a enchaîné en faisant plusieurs plaisanteries clichés telles que : « Ton père est un voleur, il a volé toutes les étoiles du ciel pour les mettre dans tes yeux.» Rien pour n’améliorer son étiquette qu’on venait de lui apposer.

16

Au cours de son spectacle, Andréanne A. Malette a raconté qu’il y a 10 ans, elle avait ouvert le spectacle pour Simple Plan au Défi Leucan à Bromont. Et même si ce n’était pas une première fois pour elle, il n’en restait pas moins qu’elle était très fébrile et nerveuse d’être encore une fois leur première partie. Pour l’occasion, elle s’était achetée une guitare qu’elle traîne encore aujourd’hui avec elle en concert. Pour rendre le moment encore plus agréable, elle a décidé spécialement de présenter sa version de Zombie de The Cranberries qu’elle avait justement interprété le 14 mars 2009.

Ayant commencé avec son grand succès Ici et ailleurs, on attendait bien sûr la chanson Fou qui a été la pièce francophone la plus jouée dans les radios en 2017. Il faut se le dire, c’est une belle façon de terminer un concert.

12

Sur le coup de 21 h 30, Simple Plan montait sur scène pour le plaisir de ces dames qui ont attendu des heures pour voir leurs idoles au premier plan. Après une longue tournée et difficile dernière tournée avec le Vans Warped tour, Simple Plan avait un regain d’énergie pour terminer leur tournée en terre québécoise. Ils ont entamé leur spectacle avec I’d Do Anything. Étrangement, mis à part les premières rangées, la foule était plutôt tranquille. Il aura fallu des pièces comme Jet Lag et Jump pour les réveiller. Les fans de la première heure comme ceux qui les ont connus avec leurs chansons plus pop ont été servis.

Pierre Bouvier, chanteur de la formation, a à maintes reprises descendus dans la foule pour aller à la rencontre de son public. Chuck Comeau, batteur, a suivi les mêmes traces, en parcourant l’allée centrale et la première rangée. Des gestes qui ont été appréciés de tous. On les connaissait généreux avec leurs fans, mais les membres de Simple Plan, nous ont encore prouvé samedi soir que leur popularité n’a eu aucun impact sur la proximité qu’ils ont avec leur public. Pour les fans de la première heure, la formation québécoise a interprété Grow Up, chanson qui n’a pas été mise sur un album, mais que la plupart des fans connaissent. Toutefois, la grande surprise a été qu’ils aient ressorti Untitled, pièce qui avait été mise dans le grenier depuis trop longtemps. Pourtant, ce fut l’un des moments forts allant même à battre Perfect en intensité.

Simple Plan prend donc le chemin des vacances, puis se remettront éventuellement à l’écriture pour un prochain album. Quant à l’International des montgolfières de St-Jean-sur-Richelieu, les festivités se poursuivent jusqu’à dimanche! Pour voir la programmation, c’est ici.

Crédit photo : © Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Vous pourriez aussi aimer...