#MatPlusUltra : Black Desert

En toute solitude

© Pearl Abyss Corp.

Par : Martial Genest

Vendredi dernier, le jeu Black Desert arrivait sur la Xbox One et j’étais curieux de voir ce que pouvait offrir ce jeu, qui de plus, subissait une cure de rajeunissement pour son troisième anniversaire.

Il y a déjà plusieurs jeux de rôle multijoueurs en ligne disponibles et certains sont même gratuits, donc qu’ont-ils à offrir de plus pour attirer une clientèle? Pour débuter, le jeu comporte plusieurs éditions. Du jeu de base au coût de 11.99 $, qui vous donne accès au jeu simplement, l’édition standard qui coûte 37.49 $ de son côté, offre le contenu de l’édition de base plus, un compagnon chien-loup des neiges, un sac de transport d’équipement pour 30 jours et 500 perles (une monnaie du jeu). Pour l’édition de luxe, l’offre est encore plus bonifiée, le sac de transport est maintenant pour 60 jours et il y a 1000 perles, plus un cheval du troisième échelon ainsi que l’équipement pour votre monture. Pour la modique somme de 63.49 $ et pour les joueurs avec un très gros budget, l’édition ultime est un amas de cadeaux, incluant tout ce que les éditions précédentes possèdent, mais il est encore plus bonifié, le sac est maintenant pour 90 jours, il y a 3000 perles, le cheval est du 5e échelon, plus un wagon rustique, un compagnon chat, un ensemble de vêtements de Kalstein, une aide pour le entreposer vos trésors et des parchemins pour gagner plus d’expérience plus vite, pour la moindre somme de 119.99 $. Évaluant les jeux et non les ajouts cosmétiques offerts, j’ai donc fait l’essai du jeu avec l’édition de base.

Les amateurs de jeux multijoueurs en ligne préfèrent jouer sur un ordinateur, puisque avec l’aide d’un clavier, il est plus facile d’échanger avec d’autres joueurs. Quoique les combinaisons de boutons sont plutôt limitées avec une manette de jeu, celui-ci est bien adapté pour la console. Le combat y est rapide, et après seulement 3 heures de jeu, j’avais déjà une monture. Oui, c’est un cheval du 2e échelon, mais pour le prix payé, je ne saurais m’en plaindre. Il y a 6 classes de personnages : guerrier, sorcier, enchanteresse, coureuse des bois, barbare et sorcière. Pour les fins de l’évaluation, j’ai créé un guerrier. Le personnage de base pour la plupart de ces types de jeux. Il y a une énorme quantité de quêtes à compléter, et comme les autres jeux de même genre, il est possible de créer une guilde, de fabriquer des articles pour les revendre à d’autres joueurs. Oui, il y a la présence de plusieurs autres joueurs, mais dans toutes mes heures d’évaluation de celui-ci, il n’y a eu aucune quête nécessitant que je me joigne à un groupe pour la compléter.

Facile à apprendre, avec de beaux graphiques et un grand univers, le monde fantastique de Black Desert me semble un bon choix comme point de départ pour les débutants dans le monde des jeux multijoueurs en ligne,  mais les joueurs d’expérience s’en lasseront très vite.

Note : 4/10

Texte révisé par : Johanne Mathieu

 

Vous pourriez aussi aimer...