Foreign Diplomats + Plants & Animals

 Une première partie éclectique

0Y5A1572

©Andrée-Anne Joly/MatTv.ca

Par Pascal LeBlanc

Le festival M pour Montréal, c’est plus de 100 groupes en 4 jours, partout à travers Montréal. Cet évènement courru des mélomanes garantit à chaque édition, son lot de bands émergents et d’artistes établis. Jeudi soir dernier, au Club Soda, avait lieu le triple concert des groupes Foreign Diplomats, Plants & Animals, et du chanteur Louis-Jean Cormier. Les deux groupes alternatifs jouaient donc en ouverture de l’ancien coach de La voix et leader du groupe Karkwa. En première partie, les gars du groupe Foreign Diplomats ont réellement mis le feu aux planches avec une énergie contagieuse. Les gars du band des Laurentides, tous vêtus de t-shirts blancs, étaient totalement déchaînés, particulièrement le tromboniste/claviériste Thomas Bruneau Faubert, inépuisable.

Aidé par un éclairage stroboscopique, des notes de synthé très eighties et des choeurs rassembleurs, le public participait en tapant des mains et en se déhanchant. La voix très maîtrisée du guitariste et frontman Élie Raymond, riche d’une formation en chant classique, vient confirmer le statut d’étoile montante de ce groupe, qui gagne à être connu.

En deuxième partie, c’était au tour du trio rock ambiant Plants & Animals de réchauffer la scène du Club Soda. S’exprimant avec un français cassé, le chanteur de la formation a bien fait rire la foule, lorsqu’il a mentionné avoir des « insectes dans l’estomac ». Avec des mélodies et des paroles mélancoliques, accompagnée de riffs de guitare acoustique, c’est dans un univers grunge et mystérieux que le groupe a transporté le public. Les rengaines amoureuses, teintées d’harmonies parfois discordantes, marquées par les longues notes soutenues par le chanteur. À découvrir pour tous les fans de sonorités nineties!

Vous pourriez aussi aimer...