Les temps sauvages selon Alexandre Poulin

Un lancement sauvagement vrai

img_7476

©Véronyc Vachon/ MatTV

Par : Marie-Claude Lessard

Hier en début de soirée, dans l’intimité si réconfortante du Cabaret Lion d’Or, Alexandre Poulin a lancé son quatrième opus intitulé Les Temps Sauvages, que mon collègue Alex Trudel a d’ailleurs adoré (critique disponible ici). Plus que jamais avec ce disque, l’auteur-compositeur-interprète souligne l’importance de savourer les choses qui comptent véritablement dans ce monde au rythme effréné. Avec ce lancement teinté d’humour et d’authenticité, c’est exactement ce qu’il a offert : une agréable pause du quotidien.

À l’arrière de la salle, à l’abri des tables bondées, se fondaient discrètement dans le décor des personnalités musicales bien connues telles que King Melrose, Ariane Brunet, Sally Folk et Christian Marc Gendron , toutes venues pour encourager le raconteur qui célèbre cette année ses dix ans de carrière. Évidemment, le public a témoigné chaleureusement son affection pour la vedette de la soirée,  criant et applaudissant bruyamment à la fin de chaque pièce.

img_7498

Décontracté et ravi d’être sur scène, Alexandre Poulin a proposé cinq titres enveloppants qui happent par la justesse de leurs propos. Après la livraison de la saisissante Les serpents, qui traite d’intimidation en milieu scolaire, et de l’accrocheuse Couleurs primaires, il a débuté le premier de trois discours. Drôle et farouchement sympathique, il a pimenté ses remerciements pour maintenir l’intérêt du public, notamment en racontant un adorable moment entre lui et sa fille de deux ans quelques heures avant la soirée.

Avant d’interpréter l’excellente Nos cœurs qui battent, qui cartonne présentement dans toutes les grandes stations radiophoniques québécoises, il a offert la fort jolie Paratonnerre qui raconte l’histoire d’un homme extra ordinaire qui développe une relation avec une femme à la beauté extraordinaire. Pour conclure, Alexandre Poulin, seul sur scène, a proposé File indienne, une chanson magnifique qui comprend un envoûtant solo d’harmonica comme lui seul peut en exécuter.

img_7561

Afin d’en savoir davantage sur le processus créatif derrière Les temps sauvages (et constater à quel point il est charismatique ce chanteur!), vous pouvez visionner l’entrevue Facebook Live réalisée quelques minutes avant le début du lancement.


L’album Les temps sauvages est disponible dès maintenant en magasin et sur iTunes. Pour tout connaître sur la tournée qui démarrera en février 2017, consultez son site Internet.

Crédit photo : ©Véronyc Vachon/MatTv.ca
Texte révisé par : Marie-Eve Brisebois

Vous pourriez aussi aimer...