Le petit guide de la pédicure…

… pour de beaux pieds tout l’été!

Sapphire

© Sapphire

Par : Vicky G. Desrochers

Le printemps semble s’installer pour de bon; avec les belles températures auxquelles on a droit dernièrement, on peut se plaire à penser que l’été va arriver! Durant toute la saison hivernale, nos pieds sont à l’abri des regards, cachés sous plusieurs épaisseurs, mais sous le chaud soleil, on s’apprête à les sortir de leur cachette! Ceux-ci sont-ils prêts à être vus? S’ils ne le sont pas, ce petit guide les rendra disposés à entrer dans les sandales et à se montrer sous leur meilleur jour!

La préparation

La première étape d’une pédicure à la maison est de rassembler tout le matériel essentiel, car personne n’aura envie de se promener les pieds mouillés dans la maison pour aller chercher l’article manquant! Une fois le nécessaire rassemblé, on s’installe dans un endroit confortable, car on risque de s’y trouver pour un bon moment! Livre, cellulaire ou télécommande tout près pour la période d’attente, on est fin prêtes à débuter l’expérience « spa » à domicile et à chouchouter nos pieds!

Astoria-Seefeld

© Astoria-Seefeld

Le trempage

Avant de se rendre au vernis, plusieurs étapes marquent notre chemin; il faut débuter par tremper nos pieds dans un récipient assez grand pour que ceux-ci puissent y entrer! Le trempage sert notamment à nettoyer nos pieds, mais également à ramollir et à assouplir la peau sèche, afin de la préparer à recevoir les autres traitements. Pour ce faire, on remplit la bassine d’eau tiède à laquelle on ajoute des huiles essentielles, des sels marins ou tout simplement un nettoyant doux pour la peau. On laisse nos pieds tremper entre cinq et dix minutes (si on les laisse plus longtemps, la porosité de l’ongle se verra décuplée, ce qui rendra l’application de vernis plus difficile et le but de l’expérience est de relaxer, pas de se chicaner avec le vernis!)

Le ponçage et l’exfoliation

Maintenant que la peau est ramollie, on peut prendre le soin de retirer toutes les vilaines callosités qui se retrouvent souvent au niveau des talons et près des orteils, points de friction entre le sol et nous! Pour y parvenir, l’utilisation de la pierre ponce est requise; on frotte délicatement les parties rugueuses pendant que la peau est humide, mais avec douceur, car le but n’est pas d’irriter et d’abîmer la peau! Ensuite, on trempe dans l’eau pour retirer tout résidu : maintenant, on peut passer à l’étape de l’exfoliation! Toujours dans le but d’adoucir nos pieds, on peut soit se procurer un produit exfoliant en magasin, mais on peut aussi le faire soi-même, en utilisant du sucre ou du sel accompagné d’huile de noix de coco ou en suivant la recette proposée ici. Cette étape sert à se débarrasser de toutes les peaux mortes qui recouvrent cette partie du corps, à adoucir la peau, mais aussi à stimuler la circulation sanguine!

Relaxing day at beauty place.

© clinicadentisticavicenza

Le retrait des cuticules

On s’approche de l’étape tant convoitée qu’est celle du vernis, mais avant, il faut s’occuper des ongles! Les pieds sont propres, alors une fois asséchés, on les hydrate avec une crème et on les laisse tranquille! Les ongles, quant à eux, ont besoin d’attention : les cuticules qui les entourent et les saletés qui ont trouvé refuge sous l’ongle ainsi que dans son pourtour doivent être retirés! Pour ce faire, on applique un émollient à cuticules pour bien les ramollir et ensuite, à l’aide d’un bâton d’oranger ou d’un repoussoir en métal, on repousse les petites cuticules jusqu’à ce que l’ongle en soit libéré, puis on « nettoie » les sillons ainsi que le dessous des ongles avec un cure-ongle, question que ceux-ci soient bien propres!

La coupe

Il faut maintenant tailler les ongles d’orteils de façon à éviter les ongles incarnés et donc, il faut y aller de forme carrée. Une fois cette étape réalisée, on peut passer la lime sur les rebords pour s’assurer que les ongles sont lisses (et ne feront pas de mailles dans les bas)! On évite de couper trop court, car cela pourrait entraîner un inconfort ou même, un ongle incarné, ce qui est fort douloureux et non souhaitable!

beautylounge-fuenf

© beautylounge-fuenf

Le vernis

On y est! Le moment tant attendu cogne à nos portes : l’application du vernis! Avant de se lancer, avec un coton imbibé de dissolvant, on nettoie nos ongles de tout élément gras (crème, huile) afin de s’assurer une bonne tenue du vernis. On commence avec une base, qui prépare l’ongle et qui le protège des couleurs (puisque l’ongle est poreux, il peut absorber les couleurs et même si on retire la couleur, l’ongle peut rester taché). Ensuite viennent les couleurs, qu’on applique en deux couches pour que celles-ci soient bien vibrantes, puis on termine le tout avec une couche de finition, qui fera durer le tout plus longtemps et qui ajoutera une couche de brillance!

Voilà! On vient de s’offrir un petit moment de détente obligée, car il ne faut pas bouger pour le temps du séchage des vernis! C’est à ce moment que le livre ou la télécommande du téléviseur entrent en jeu! Si la chaleur s’installe pour de bon, on sera prêtes à sortir nos pieds cachés sans avoir peur que ceux-ci donnent l’impression d’être encore en hibernation!

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Vous pourriez aussi aimer...