Lancement de l’album de Joël Legendre

La magie de Noël le temps d’une soirée!

17

©Andrée-Anne Joly/MatTv.ca

Par Jessica Hébert

Joël Legendre a transformé le Petit Olympia en un endroit féérique pour le lancement de son album Noël. Bien que le lancement a eu lieu en novembre, alors qu’il faisait 10 degrés à l’extérieur, à l’intérieur du théâtre c’était différent. Je n’étais pas du tout dans l’ambiance de Noël en arrivant et je me suis laissée prendre au jeu. Décorations de Noël, guirlandes lumineuses, chapeaux des fêtes, vêtements d’hiver et neige artificielle m’ont conquise (j’ai presque envie de faire mon sapin). C’est un Joël Legendre tout en élégance avec son nœud papillon, ému et fort sympathique, qui nous a reçus pour partager son rêve de petit gars le temps d’un instant. « C’est un rêve de petit garçon de faire un album de Noël. René Simard en avait sorti un, j’avais 10 ans, un album que j’ai usé à la corde, qui ne fonctionnait plus, impossible d’écouter une seule chanson. J’aime Noël et j’étais un fan de René Simard quand j’étais petit, je m’étais promis que, comme lui, un jour je ferais un album de Noël. Ça juste pris 40 ans avant que ça se réalise », m’a confié l’artiste, visiblement heureux.

L’artiste avait deux grands rêves dans la vie : un Bye Bye et faire un album de Noël. C’est donc en nous proposant un album de 12 pièces composé de classiques francophones, de traductions et de compositions originales qu’il réalise ce deuxième rêve. Cependant, cet album ne représente pas un changement de carrière : c’est un événement unique, une parenthèse dans sa carrière d’animateur. « Ça a été déclenché cette année parce que j’ai eu des jumelles qui sont arrivées dans ma vie. Elles ont 4 mois maintenant et on n’arrêtait pas de se dire qu’on va passer le premier Noël, depuis le temps qu’on les espère ces petites filles, elles sont-là enfin, m’avoue Joël Legendre. Et c’est le 10e Noël avec mon fils, qui a 12 ans, alors je trouvais ça significatif cette année. Tout s’est présenté et fait facilement! » Pour ce projet, Joël Legendre a su s’entourer de collaborateurs hors pair. « Tous ceux à qui j’ai demandé ont accepté, donc j’étais très heureux. Lara Fabian pour commencer, qui a une voix divine, une voix d’ange et je m’imaginais chanter en duo avec elle, donc lorsque je lui ai demandé et qu’elle a dit : ‘avec plaisir’, ça a été une réponse extraordinaire. Ingrid St-Pierre, à qui j’ai demandé d’écrire une chanson pour mes filles,  lorsqu’elle a dit oui, encore là, ça a été un grand bonheur. Brigitte Boisjoli, pour interpréter Jasmine, j’adore l’énergie de cette fille et je trouvais que ça revampait la chanson. Qu4rtz qui est un quatuor tout jeune, frais, nouveau, c’est la relève. Chanter a cappella avec eux, c’est important aussi », m’explique-t-il fièrement.

10

Sur cet album, Joël Legendre a choisi des pièces qui lui parlaient et qui ont une histoire. « Il y avait déjà huit chansons que je voulais faire depuis toujours. Il y en a qui se sont ajoutées, une pour mon fils, une autre pour mes filles. Il y a eu Un nouveau monde, chanson d’Aladin, que je ne pouvais pas passer à côté. Et ensuite est arrivée une autre chanson, Où es-tu Noël?Where Are You Christmas?, que j’ai eu envie d’adapter, car la magie de Noël n’est pas toujours là pour tout le monde. Il y en a qui sont seuls. Pour moi cette chanson-là était très significative de ce qu’on peut apporter aux autres à Noël, me confie l’animateur. Je suis allé chercher des chansons que j’aimais en anglais, mais les adapter en français, c’est un bel exercice en soi à faire pour que tout le monde puisse comprendre les paroles. »

Joël Legendre est donc monté sur la scène du Petit Olympia pour nous présenter quelques pièces de cet album. Il s’est même permis de lancer de la neige sur le public alors qu’il dédiait la chanson C’est l’hiver à son grand-père qui lui a fait aimer cette saison. Un beau moment de connivence avec le public. Rejoint sur scène par Ingrid St-Pierre pour interpréter Les filles en laine, chanson écrite pour ses filles, il a ému la salle au complet en présentant la chanson. «  J’ai répété et je n’ai jamais été capable de la faire jusqu’au bout, je vais me forcer », a-t-il avoué les yeux dans l’eau. Mais le moment le plus touchant de la soirée reste la présentation de Noël ensemble que le chanteur interprète avec Liana (Opération Enfant Soleil). Pour le lancement, Liana et une chorale d’enfants ont partagé la scène avec Joël, de quoi nous plonger vraiment dans la magie de Noël.

25

Défi relevé pour Joël Legendre avec cet album! « Ça fit avec Joël, ce désir-là de se rappeler de son enfance, mais en même temps de regarder de l’avant », m’a confié, à propos de l’album, sa grande amie Isabelle Racicot. En plus, 1 $ par album vendu ira à l’organisme Opération Enfant Soleil. On l’aime d’amour ce Joël! J’en ai profité pour demander à quelques personnalités présentes quels sont leurs plus beaux souvenirs de Noël!

Hélène Bourgeois-Leclerc: « C’est surement le premier Noël où ma fille est née. Elle est née en octobre, donc elle avait deux mois et demi… donc il y a deux ans. »

Mélanie Maynard: « Tous les Noël depuis que j’ai des enfants sont des beaux souvenirs. On joue ça très fort la venue du Père-Noël, on fait des grosses mises en scène : ça s’étend dans la forêt, on fait des indices, des chasses aux cadeaux… C’est la première année que mon gars m’a avoué ouvertement qu’il n’y croyait plus, mais il est d’avis de continuer à embarquer dans ce trip pour les enfants plus jeunes. »

Marie-Ève Janvier: « Noël, c’est tellement familial, ça a toujours été la messe de minuit… à minuit pas à 7 h! Ma mère va encore à la messe de minuit dans mon village natal. Chaque année, c’est très musical à Noël. Je ne peux même pas dire un cadeau que je me souviens, ça n’a aucun rapport avec les cadeaux, c’est vraiment la bouffe, les chansons… Les célébrations sont plus importantes que jamais, surtout avec les petits qui poussent. Pour eux, il faut garder les traditions. Ça finit toujours qu’on fait la bouffe traditionnelle, les collants qui piquent, ça prend vraiment le set up tradition et j’y tiens plus que jamais pour donner ça aux petits. »

 

Crédit photo: ©Andrée-Anne Joly/MatTv.ca

Vous pourriez aussi aimer...