Cover_SNF-2

Le disco est de retour avec Saturday Night Fever!

Un Nico Archambault plus divertissant que jamais

IMG_0277

©Véronyc Vachon/MatTv.ca

Par : Sabrina Larocque-Arcand

Voix envoûtantes, décor ahurissant et nul autre que Nico Archambault saura vous mettre l’eau à la bouche lors de ce spectacle de danse en interprétant Tony Manero! Pour leur première à Montréal, un Théâtre St-Denis rempli attendait l’équipe de Saturday Night Fever. Les attentes étaient hautes pour ce spectacle déjà acclamé au Capitole à Québec.

Décor

Les jeux de lumière accompagnés de boules disco sont divertissants pour les spectateurs. Le décor permet à nos acteurs de véritablement nous mettre dans l’ambiance à travers des danses tous plus différentes les unes que les autres. En ce qui concerne les costumes et montages, vos yeux seront agréablement satisfaits.

IMG_0153

Danseur

Sa partenaire de vie, Wynn Holmes, fait également partie de la distribution sous le nom de Stéphanie Mangano. Cependant, l’accent britannique de son personnage ne se fait pas ressentir sur scène. La troupe de danseurs qui accompagnaient le spectacle saura captiver votre attention. Mais souvent, le niveau de difficulté semblait très modéré. Peut-être nos attentes étaient trop hautes vis-à-vis de l’équipe qui accompagnait le danseur ayant gagné So You Think You Can Dance Canada en 2008?

Performance vocale

Nevedya et David Latulippe (La Voix 6) sont nos deux chanteurs principaux et ils nous offrent une performance vocale digne des plus grands tout au long de la pièce. Réunir deux personnes de si grand talent sur scène était simplement incroyable à entendre. De plus, la présence de Gwendal Marimoutou, qui est le narrateur de la pièce, nous garde réveillés tout au long de l’histoire avec ses interventions. Cependant, il en faisait parfois trop en mettant son grain de sel dans chaque scène.

IMG_0335

Personnages

L’histoire demeure fictive, car celle-ci est vraiment mise en arrière-plan. Nous apprenons à connaître de façon très légère plusieurs des personnages de l’histoire. N’en demeure qu’il s’agit d’une pièce qui traite également des sujets d’actualité de l’époque comme le mariage, la sexualité et la religion. D’ailleurs, nous découvrons que l’un des partenaires de notre cher Tony Manero attend un bébé seulement parce que cette information est répétée tel un running gag aux vingt minutes.

Projection

Rémy Girard et Pierrette Robitaille interprètent les parents de Tony Manero durant la pièce. Cependant, ceux-ci apparaissent sur un écran géant et ne sont pas sur scène au même titre que les autres acteurs dans la pièce. Leur présence, quoique très divertissante, change un peu la donne du spectacle.

IMG_0201

Un plus pour toutes les familles est bel et bien que durant l’entracte, l’équipe reste sur scène et encourage les spectateurs à participer en dansant du disco. Il s’agit d’un spectacle parfait en termes de divertissement et des sujets tout à fait compréhensibles autant pour les adultes que les enfants. Pour finir, en beauté, cela n’est nullement désagréable de voir Nico Archambault torse nu à plusieurs reprises.

Crédit photo : ©Véronyc Vachon/MatTv.ca

Texte révisé par : Marie-France Boisvert

Vous pourriez aussi aimer...