La chronique littéraire : Un lien familial

Une histoire très moderne

 

© www.editionsboreal.qc.ca/Pixabay

Par : Johanne Mathieu

À notre époque, qu’est-ce qui peut encore attacher deux êtres l’un à l’autre? Dans son récent roman publié chez Boréal, Un lien familial, Nadine Bismuth nous démontre que l’amour moderne nous cache bien des vérités, mais aussi bien des mensonges, auxquels nous ne voulons pas toujours faire face.

Magalie, quarante ans, est designer de cuisines. Elle vit avec Mathieu, le père de sa fille, un avocat qui la trompe, et qu’elle trompe à son tour. Elle fait la connaissance de Guillaume, policier et père célibataire, grâce à un lien familial qui les rapproche. Si elle croit encore à l’amour qu’elle porte à Mathieu, ce sont les incertitudes qu’elle entretient qui l’emportent et son couple est sur le point d’éclater. Alors que les relations sont si facilement jetables, qu’en est-il de la famille? Un roman moderne, sur un sujet moderne, qui révèle une vérité impitoyable sur l’amour et ses méandres.

Avec cette histoire, Nadine Bismuth a créé une trame profonde et véridique, où s’entremêlent les mensonges, les liaisons au bureau, les histoires de famille et de gardes partagées, le désarroi féminin et le désenchantement face à l’amour. Elle nous présente un miroir aux vérités, une réalité amoureuse et relationnelle qui est la nôtre aujourd’hui. L’amour est rarement idéal, mais il bien réel, avec ses déceptions, ses espoirs et sa nostalgie. Accepte-t-on l’amour par habitude? Avons-nous plutôt peur de nous adapter et d’accepter le changement? Une intrigue policière des plus mystérieuses s’ajoute à cela et pimente de façon intéressante cette histoire d’amours déçus.

On ne se lasse pas de cette plume cynique teintée d’humour subtil. On ferme le livre et on se dit que c’est déjà terminé. Et on espère que l’histoire continue, car on sent facilement que l’histoire pourrait avoir une suite… que l’on souhaiterait.

Un lien familial, de Nadine Bismuth (2018), Éditions Boréal, Montréal, 328 pages.

 

 

Vous pourriez aussi aimer...