La chronique littéraire : Chambre 1002

Suspense, amitié et gourmandise

1537515-auteure-chrystine-brouillet

© lapresse.ca

Par : Johanne Mathieu

Chambre 1002, le tout nouveau roman de Chrystine Brouillet, paru chez Les Éditions Druide, est en librairie depuis déjà quelques semaines. Et l’auteure a concocté une œuvre sublime qui éveille nos sens et notre imagination. Un suspense qui met encore une fois la gourmandise à l’honneur, mais aussi l’amitié, et qui célèbre la vie.

Célèbre chef montréalaise reconnue partout dans le monde, Hélène Holcomb doit se rendre à New York pour y recevoir un prix culinaire de haut prestige. Alors qu’elle est sur le chemin du retour, celle-ci est victime d’un terrible accident de la route qui la plonge dans un profond coma. Mais est-ce vraiment un accident? Les enquêteurs travailleront de manière acharnée à élucider cette affaire qui reste mystérieuse, puisque personne ne semble lui connaître d’ennemis. Veillée par ses meilleures amies, ses muses, qui ne peuvent se résoudre à la voir dans un tel état, celles-ci mettent en place une ingénieuse stratégie aromatique afin qu’Hélène se réveille et soit enfin de retour parmi elles.

brouillet

© renaud-bray.com

Voilà un autre Chrystine Brouillet dont il faut savourer chaque mot, chaque instant, chaque page, jusqu’à la toute fin. Il est intéressant de découvrir cette ingénieuse stratégie que mettent en place les proches amies du personnage d’Hélène afin que cette dernière sorte du coma. Celles-ci mettront tout en œuvre afin de provoquer le réveil de leur amie, et celui de ses sens, grâce au souvenir des odeurs qu’elle affectionne tant. Les descriptions de plats, de gastronomie ou de parfums sont nombreuses, tangibles et très imagées. Cette histoire entremêle donc saveurs et arômes avec un plaisir évident chez l’auteure. Elle inclut d’ailleurs plusieurs recettes personnelles et transmet facilement son goût pour la bonne chair à ses lecteurs.

Si le suspense est le point de départ de ce roman, que l’œuvre est un hommage à la gourmandise, l’amitié se retrouve tout à l’avant-plan. Ici, l’amitié est une force qui se propage bien au-delà de cette Chambre 1002. Une fraternité solide se crée ainsi entre les muses d’Hélène et les autres personnages du roman, personnel d’hôpital et autres, qui gravitent autour d’elle et qui sont touchés par l’histoire d’Hélène. Un plaisir grandissant à lire cette belle brique, plaisir littéraire et gourmand qui ne dure que 352 pages. À relire.

Chambre 1002, de Chrystine Brouillet (2018), Éditions Druide, Montréal, 352 pages.

Crédit photo de la couverture : Jean-François Bérubé/L’Express de Toronto

Texte révisé par : Marie-France Boisvert

Vous pourriez aussi aimer...