FrancoFolies 2016: Joseph Edgar

Douce mélodie d’un cowboy urbain

franco2_17©Martial Genest/MatTv.ca

Par Jérémy Benoit

Le soleil s’apprête à se coucher sur Montréal. Vêtu de son chapeau bourgogne et de sa chemise noire, le chanteur acadien arrive sur les planches des Francofolies avec le sourire aux lèvres. Les premières notes du rock de Joseph Edgar ont complètement envoûté la foule. Beaucoup de personnes étaient sur place pour apprécier le chanteur originaire de Moncton, cela leur a permis d’avoir une prestation des plus énergiques. Ce fût une des forces du spectacle.

Joseph Edgar s’est donné pour son public. Il a livré plusieurs chansons de ses derniers albums Ricochets et Gazebo, à mon plus grand plaisir. Accompagné de ses deux musiciens, l’ancien membre du groupe Zéro ˚Celsius a, bien sûr, interprété Espionne Russe, son plus gros hit. Plusieurs l’ont découvert avec ce titre, il se devait donc de l’interpréter. Un de mes très beaux moments aux Francofolies.

Crédit photo : Martial Genest/MatTv.ca

Texte révisé par : Matthy Laroche

Vous pourriez aussi aimer...