Patrick Isabelle

Chronique littéraire : Nous

Une excursion percutante en centre jeunesse

Patrick Isabelle©Julie Durocher /Léméac

Par : Anny Lemire

Il y a de ces auteurs parfois qui arrivent à produire des romans coup de poing, des romans qui nous rentrent dedans, qui nous rendent inconfortables, mais qu’on ne peut s’empêcher de dévorer. C’est le cas de Patrick Isabelle qui a réussi l’exploit plusieurs fois au cours de sa carrière, notamment avec sa série triptyque comprenant les titres Eux, Nous et Lui .

Ce qui est bien avec cette série, c’est que vous n’avez pas besoin de débuter par le premier volume pour apprécier la trame narrative (mais si vous voulez vraiment vous submerger dans le récit, je le conseille vivement). Nous est la deuxième partie de cette trilogie et met l’accent sur un jeune adolescent qui demeure dans l’anonymat tout au long de l’histoire, qui, après avoir commis un acte criminel (dans Eux), se retrouve dans un centre de détention jeunesse. Dans ce tome, le narrateur doit faire un travail d’introspection, c’est donc très psychologique, on plonge dans des émotions très puissantes comme la solitude et la colère. L’auteur a un réel talent pour décrire les émotions du personnage, on ressent un réel désespoir en lisant chaque mot soigneusement choisi. Les chapitres sont très courts, mais très percutants.

dscn15361©La biblio maniaque

Personnellement, je crois qu’Eux et Nous devraient être étudiés dans les écoles, mais je crois également que les intervenants auprès des jeunes, les professeurs et même les parents, devraient mettre la main sur ces petites plaquettes percutantes.

Nous est paru chez Léméac en octobre 2016 et fait 116 pages. Le troisième tome de la trilogie, Lui, sera disponible en librairie au mois d’août.

Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...