ADISQ et équinoxe d’automne

Les finalistes de l’ADISQ dévoilés

IMG_3416©Renaud Vinet-Houle/MatTv.ca

Par Marie-Hélène Amyot

C’est en cette dernière journée d’été qu’avait lieu le dévoilement des finalistes du prochain Gala de l’ADISQ. Le Club Soda était peuplé de gens tout sourire, le cœur à la fête. Une douce euphorie flottait dans l’air et donnait un ton léger et sympathique à la conférence de presse.

Les célébrations de l’industrie du disque, de l’humour et du spectacle auront lieu en trois volets : L’Autre Gala, animé pour la première fois par Olivier Robillard Laveaux, le Gala de l’Industrie, où l’on retrouve Claudine Prévost pour la 9e année et le Gala de L’ADISQ, avec Louis-José Houde en tant qu’animateur pour la 10e fois.

IMG_3374

Cette fois-ci encore, le public est invité à voter pour l’Interprète masculin de l’année, l’Interprète féminine de l’année, le Groupe ou duo de l’année et pour la Chanson de l’année. Les gagnants seront annoncés lors du gala diffusé sur les ondes de ICI Radio-Canada, le 8 novembre prochain.

Pour plus de détails, visitez le site officiel de l’ADISQ.

 

En rafale

Afin de bien amorcer l’automne qui débute cette semaine, j’ai demandé aux artistes de nous suggérer des albums pour marcher dans le bois, regarder les feuilles changer de couleurs et faire des tartes aux pommes. Voilà les albums à avoir pour passer un automne musicalement cohérent.

Claudine Prévost : Safia Nolin, Limoilou. Safia Nolin avec sa voix chaude et envoûtante. C’est triste à mourir ces textes-là, mais il y a quelque chose de bien réconfortant aussi en même temps. Safia Nolin, meilleur album d’automne!

Jérôme Couture : Pour ceux qui n’auraient pas Patrice Michaud, c’est vraiment un must. Cet album-là, qui a été Album folk de l’année l’an dernier, c’est complètement malade. C’est beau, c’est beau, ça coule. Les textes sont excellents. Il y a une qualité de réalisation aussi. C’est André Papanicolaou qui l’a réalisé et c’est vraiment excellent. Patrice Michaud, serait ma recommandation.

IMG_3467

Louis-Jean Cormier : Je dirais qu’un gars comme Tire le Coyote fait des disques pour ça. Ça fit! Ça fit pas mal… Ça prend du bois. Ça prend des couleurs chaudes, c’est pour ça que je penche vers le folk. Peut-être Fred Pellerin, son dernier disque.

Louis-José Houde : Ok, hum… Celui de Marie-Pierre Arthur est pas mal passe-partout. Il est sorti pendant l’hiver, je trouvais qu’il s’écoutait bien pendant l’hiver. Je l’ai écouté aussi beaucoup cet été et je pense que ça va être un très bon album d’automne. Sinon, l’album de Patrick Norman, que j’ai écouté juste une fois jusqu’à maintenant, mais je trouvais que ça faisait pas mal «marcher dans le bois».

Olivier Robillard-Laveaux : Ah! Tu veux dire, un album de pigments? (rires) Pour cet automne, il y a deux disques, qui ne sont pas encore sortis, mais je les ai eus, je conseille vraiment de surveiller la sortie de l’album de Samito, qui est un chanteur world montréalais, qui mélange la musique world avec la musique électronique. C’est super accrocheur, c’est très bien fait. Et l’album de Foxtrott, qui est une jeune chanteuse-productrice électro montréalaise, qui a signé avec une l’étiquette de Björk en Angleterre, One little Indian, donc c’est super bon. Musique électro, mais pas hermétique, pas froid, très accrocheur aussi. Si vous aimez Christine and the Queens, je pense que ça être vraiment un disque à découvrir. Ça sort en novembre, début novembre.

Patrice Michaud : Ah mais ça ne serait pas le même disque. (rires) Pour aller marcher dans les sentiers l’automne, le dernier disque de Salomé Leclerc s’accorderait parfaitement avec la douceur et la pénombre de l’automne, qui arrive beaucoup plus vite que l’été. Et pour faire des tartes… Parce que Salomé pour faire des tartes, ça le fait moins quand même. Je pense que Philippe Brach, ouais, ouais… Portrait de famine de Philippe Brach doit être plus adapté à la tarte parce que c’est un sacré cuisinier ce Philippe. C’est un cuisinier de la chanson.

IMG_3424

Daniel Boucher : Moi je vous conseille le dernier album de Tire le Coyote. C’est vraiment un bon disque. Non, mais c’est un super artiste, Tire le Coyote. Il faut absolument que tout le monde découvre ça.

Bruno Pelletier : Je suis peut-être en retard, mais je viens d’écouter l’album de Fred Pellerin. Cibole que c’est bon!

Sylvain Cossette : L’album de Félix-Antoine Couturier, Comme un seul homme. Très bon album.

Crédit photo: ©RenaudVinet-Houle/MatTv.ca

 

Vous pourriez aussi aimer...