un magazine web axé sur la culture d’ici

Zoofest 2021 : le 30/30 de Charles Pellerin et David Beaucage

Une soirée réussie pour Pellerin et Beaucage

©Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Par : Myriam Bercier

Depuis 2009, le Zoofest permet aux adeptes d’humour de profiter de spectacles complètement différents. Après cette année de pandémie, l’offre a un peu changé versus les années précédentes. Dix jours, vingt spectacles différents présentés une seule fois au Monument-national.

La foule a bravé la pluie qui balayait Montréal pour aller assister au 30/30 de Charles Pellerin et David Beaucage ce mardi 20 juillet. Après un retard causé par « une grosse commande » au bar, c’est Charles Pellerin qui a ouvert le bal avec son humour d’actualité. Il est venu offrir ses nouvelles blagues qui « sentent encore le char neuf. » Les quelque 80 personnes qui remplissaient la salle ont pu l’écouter offrir des blagues qui touchaient notamment le racisme, l’écologie, le statut de privilégié, le divorce de ses parents et, évidemment, la pandémie mondiale.

Si ses sujets semblent être « classiques », c’est la façon qu’il a de raconter ses histoires et d’interagir avec le public qui fait toute la différence. Quelque part entre la camaraderie de ceux qui se connaissent depuis toujours (Pellerin a cette façon de raconter qui donne l’impression d’être un.e de ses ami.es) et la candeur, l’humoriste sait amener son public avec lui dans ses histoires.

Pour l’autre 30 minutes de la soirée, c’est David Beaucage qui est venu prendre place sur scène. Ceux qui n’ont jamais vu Beaucage en spectacle doivent se préparer pour tout un tour de manège. Le jeune homme ne ressemble à rien à ce que l’on ne voit jusqu’à présent dans l’industrie humoristique québécoise. Un mélange de variétés, de chansons et d’humour trash. Trash, parce que David Beaucage fait rire par le malaise ou par la colère, entre autres.

Il a offert à la salle une « pause de zoom » par son humour, mais aussi par ses chansons humoristiques, qui ont autant écorché les applications de rencontre, le climat social actuel et Greta Thunberg. Ce fut une section plutôt appréciée par le public, qui en a redemandé.

Il reste quelques jours pour profiter du Zoofest. Pour vous procurer des billets, c’est par ici!

Crédit photo : ©Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Partagez

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email