Wilfred triomphe à Montréal

Une rentrée montréalaise plus que réussie!

IMG_6132-2

 ©Véronyc Vachon/MatTv.ca

Par Véronyc Vachon

Vendredi 14 mars, avait lieu à Montréal au Lion d’or, la rentrée montréalaise de Wilfred Le Bouthillier. Celui qui a entamé sa tournée de spectacles après la sortie de son 4ème album Je poursuis ma route, remettait les pieds sur une scène montréalaise en février après quatre ans d’absence.

Il a avoué que ce n’était pas sans une certaine nervosité et fébrilité qu’il vivait ce beau moment. Visiblement heureux de voir son public toujours aussi fidèle après maintenant 11 ans de carrière, il a livré une performance solide empreinte d’émotions.

IMG_5708

Il a débuté son spectacle avec sa chanson Jimmy joue tirée de son précédent album, Droit devant. Il a par la suite chanté Je poursuis ma route chanson titre de son plus récent album, avec une mélodie rythmée et un texte rappelant qu’il poursuit sa route malgré les embûches et les compromis, une belle chanson « up la vie ».

À mon avis, ce qui fait le succès de Wilfred, mis à part bien sûr son immense talent, c’est sa grande simplicité et sa façon de se livrer à son public sans flafla et en toute sincérité.

 

Des chansons riches en émotions

IMG_5619-2

L’introduction à la chanson Sur l’océan est très touchante. On sent tout l’amour qu’il a pour son fils et la fierté qu’il a de lui faire découvrir son Acadie natale. On ne peut qu’être touchée par cette magnifique chanson.

Un autre moment empreint d’émotion fut lorsqu’il a raconté avant d’interpréter Un petit morceau de moi, le départ de sa tante dont il était très proche. Emportée par la maladie d’Alzheimer, il raconte combien ce fut émotivement difficile pour lui de voir partir celle qu’il aimait tant. Rappelons-nous que cette magnifique chanson avait été en 2010 la chanson thème des Sociétés d’Alzheimer du Canada.

Pour l’instant d’une chanson, il a invité son bon ami Maxime McGraw, chanteur de grand talent du même coin de pays, à se joindre à lui. Ils ont alors interprété avec brio et énergie le grand succès Home de Phillip Phillips ce qui n’a pas tardé à faire lever l’énergie de la salle d’un cran!

IMG_5984

Lors de la deuxième partie, c’est nulle autre qu’Annie Blanchard qui est venue chanter avec lui le duo Tu es tout, interprété originalement sur l’album avec la populaire chanteuse et actrice française Elisa Tolvati, qui ne pouvait être présente due à la sortie de son propre album en France. Les voix de nos deux amis Acadiens se marient très bien ensemble.

Un moment très fort de la soirée fut sans aucun doute lorsqu’avant de chanter la magnifique chanson Réveille de Zachary Richard, il a fait un discours sur l’importance de la langue française, sur combien le peuple Acadien est un peuple fier qui a su se battre pour conserver leur identité, un texte vrai, touchant et qui a su émouvoir son public. Il a enchaîné avec sa magistrale interprétation de Réveille et si vous aimez son interprétation de Jean Batailleur, eh bien celle-ci est tout aussi sinon plus poignante et percutante. Il l’interprète avec une telle fougue et avec une telle conviction, qu’il en laisse plusieurs sans mots!

IMG_6149

Pour sa tournée, Wilfred s’est entouré de très talentueux musiciens, Jean-Frédéric Lizotte (Violon, Mandoline, basse, banjo, guitare), Dimitri Lebel-Alexandre (Guitare, Banjo, Dobro, Pedal Steel, Basse) et Luc Catelier aux percussions. Ils forment une talentueuse équipe qui saura, j’en suis certaine, faire lever plusieurs foules à travers le Québec et le Nouveau-Brunswick.

Pour connaître tous les détails sur les dates de sa tournée, cliquez ici!

Crédit photo: ©Véronyc Vachon/MatTv.ca

Vous pourriez aussi aimer...