Visionnement: The Invisible Man

Une fin que l’on voit venir

 ©Universal

Par : Martial Genest

C’est dès ce vendredi, le 28 février qu’il sera possible de voir le film L’Homme Invisible dans une salle de cinéma. The Invisible Man est le premier film utilisant un des monstres des studios Universal, depuis la défunte Dark Universe. C’est en association avec Blumhouse Productions que le film fut réalisé. Blumhouse est très connu pour son implication dans un style de film de type horreur sanglant.

Cette adaptation du roman de H.G. Wells, est une approche plus moderne et utilise beaucoup d’éléments technologiques qui rendent le tout un peu plus réaliste. Le génie derrière l’homme invisible est une sommité dans le domaine de l’optique et il est donc normal que le système d’invisibilité utilisé par celui-ci ressemble plus à un système de camouflage électronique.

Pour les amateurs de la série The Handmaid’s Tale, ils retrouveront Elisabeth Moss et son rôle de Cecilia Kass ressemble étrangement à celui de June Osborne. Cecilia quitte en pleine nuit un homme avec qui la relation est abusive et trouve refuge chez un ami de sa soeur. Lorsqu’on lui apprend que son ex-conjoint est décédé, qu’il lui laisse une fortune en héritage sous certaines conditions. Certains événements lui porteront à croire que celui-ci n’est pas décédé et qu’il utilise la technologie à sa disposition pour lui faire la vie dure.

Quoique le film soit classé dans la catégorie horreur et utilise un monstre des studios Universal, il semble être plus un film de science-fiction et suspense. Et honnêtement pour un film de deux heures celui-ci possède plusieurs longueurs. Il y a un peu de sang, donc les âmes fragiles s’abstenir. Sans donné de divulgacheurs, selon moi ce film est le premier d’une série qui remplacera The Dark Universe d’Universal par la création d’une nouvelle League of Extraordinary Gentlemen adapté à la nouvelle vision hollywoodienne, c’est-à-dire un groupe entièrement féminin.

Note:2.5/5

Vous pourriez aussi aimer...