Visionnement: Max Cloud

Entre deux mondes

© Well Go USA Entertainment

Par : Martial Genest

Max Cloud est disponible en vidéo sur demande depuis le 18 décembre dernier et les copies physiques seront disponibles dès le 19 janvier 2021.  Ce film mettant en vedette Scott Adkins est classé comme film d’action, mais il est plus près de la comédie satirique que du film d’action.

Lorsqu’une jeune adepte de jeu vidéo trouve un élément caché dans le jeu, elle est transportée dans celui-ci, pas très innovateur mais, celui-ci mérite des points pour le respect de l’époque dans lequel l’action se déroule. Le scénario est basé sur le début des années 90 et le décor dans les deux mondes reflète bien le tout. De la chambre de la jeune joueuse au vaisseau intergalactique de Max Cloud dans le monde du jeu vidéo. Le contenu est complètement d’époque, la représentation du jeu vidéo sur le petit téléviseur, la console de jeux avec cartouche, même les effets spéciaux semblent avoir été retirés des archives cinématographiques. Du début du film au crédit de la fin, le voyage dans le temps est complet.

Pour les amateurs de jeu vidéo, il est facile de reconnaitre les types de jeux utilisés, surtout pour le combat final contre le grand vilain du film. La similitude entre le contenu du film et le jeu vidéo Mortal Kombat est flagrante. Le budget du film semble très réduit mais l’utilisation des éléments d’époque donne plus de valeur au résultat final. Pour un court moment de nostalgie, le film qui n’a qu’une durée de 88 minutes est très court comparativement à ce que l’on retrouve sur le marché présentement, mais encore cela est propre à l’époque représenté par ce film.

Pour vous changer les idées et si vous n’avez pas envie de vous asseoir pour plusieurs heures, ce film est d’un divertissement honnête, il ne gagnera certainement pas d’Oscar, mais il portera un sourire à votre visage, pour les amateurs de jeu vidéo, il sera possible pour vous aussi de découvrir plusieurs éléments cachés dans ce film.

Note: 2.5/5

Vous pourriez aussi aimer...