un magazine web axé sur la culture d’ici

Visionnement: Hell Hath No Fury

Tous pour l’or

© Well Go USA Entertainment

Par : Martial Genest

Le film Hell Hath No Fury a déjà fait sa sortie au Kazakhstan plutôt en 2021, mais il sera enfin disponible en Amérique du Nord dès le 5 novembre prochain et ce pour une distribution limitée.

Classé comme film de guerre, ce film n’est pas véritablement un film de guerre, il utilise les différentes factions présentes lors de la Seconde Guerre mondiale, c’est-à-dire, les Américains, les nazis et des membres de la résistance. Dans celui-ci, Nina Bergman incarne le rôle de Marie Dujardin, une Française marquée comme traitresse par les Français, qui est secourue par des soldats Américains en échange de les diriger vers où se cache une petite fortune en or nazi. Tous les partis veulent mettre la main sur ce butin, s’ensuivra un échange de coups de feu et Marie devra faire le choix raisonnable pour sa propre survie.

Quatre vingt dix pourcents du film se déroulent dans un cimetière, et il y a donc des scènes qui pourraient offusquer certains spectateurs. Sans être un gros film, celui-ci démontre que peu importe l’uniforme, l’avarice était présente dans tous les camps. Un des éléments que j’ai appréciés de ce film, est le fait que la langue des différentes factions est respectée, donc les nazis parlent allemand, les soldats Américains l’anglais et les locaux, le français. Le tout est bien sur sous-titré. Selon le générique à la fin, Marie Dujardin aurait vraiement existé, mais rien n’indique que ce film est basé sur une histoire vécue. Pour les amateurs de films des années 60, je trouve que Daniel Bernhardt dans le rôle de l’officier allemand Von Bruckner ressemble étrangement à un jeune Sean Connery. Pour les amateurs de films de guerre et pour les gens qui connaissent les différentes armes, une des erreurs flagrantes de ce film est que l’officier américain soit armé d’un pistolet Walter P38 et non d’un Colt 45. pour le reste les uniformes, et véhicules semblent être plutôt représentatifs, donc si ce film se voulait être une représentation réelle, le tout est proche et crédible. Si vous voulez une histoire qui se tient et qui vous garde en haleine jusqu’à la fin, Hell Hath No Fury est un très bon choix cinéma.

Note: 3.5/5

 

Partagez

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email