Visionnement: F9

Et ça se poursuit

 © Universal

Par : Martial Genest

La saga de Fast & Furious se poursuit avec l’arrivée au cinéma de Fast & Furious 9 ou F9 le vendredi, 25 juin prochain. Pour les amateurs de la série, après Hobbs and Shaw, ce film marque le retour de Vin Diesel dans le rôle de Dominic Toretto.

Dom est maintenant exilé à la campagne loin de tout et cherche une vie tranquille pour lui et son enfant, mais le tout sera bouleversé lorsque Ramsey, Tej et Roman se présentent à la ferme avec un message de détresse de M. Nobody. Une poursuite sans limite se déclenchera pour arrêter un mégalomane.

Le tout est un simple spectacle de divertissement, le mélange d’humours, scènes d’action et de cascades totalement impossibles ont déjà fait la marque de commerce de la série Fast & Furious et ce film poursuit dans la même lancée, quoique pour celui-ci le ridicule soit poussé encore plus loin. Le scénario est médiocre, le jeu des acteurs est terne et l’histoire tout aussi invraisemblable. Et pour celui-ci c’est John Cena, qui est le résident lutteur à la place de Dwayne ”The Rock” Johnson. Le tout a une durée de deux heures et vingt-cinq minutes, mais le tout étant une suite déchainée d’événement, il y a au moins cela de bien, ce que le film ne traine pas en longueur. Il y a bien sûr quelques scènes après le générique comme il est de plus en plus la normalité et le tout semble bien annoncer un Fast & Furious 10.

Pour les amateurs de la série, vous serez comblé, car vous y retrouverez un mélange des films précédents ainsi que plusieurs références à ceux-ci. Si vous aimez voir Vin Diesel en petite camisole blanche vous allez être gâtés, les poursuites en véhicule, les fusillades, les cascades qui défient les lois de la physique, et un humour facile et une histoire prévisible, ce film est pour vous, si un des éléments mentionnés vous déplaît dans un film, ne pas allez voir celui-ci.

 

Note: 2/5

Vous pourriez aussi aimer...