Une brasserie pas ordinaire sur Ontario

Allez lever le coude en mangeant de l’oriental

IMG_6561

©Ariane Simard-Picard/MatTv.ca

Par Ariane Simard-Picard

De Bangkok à Bali en faisant un petit arrêt au Québec, la nouvelle chef Nongyao du restaurant Grenade nous fait découvrir sa version d’une brasserie orientale. Nous avons été invités à la soirée de lancement le 1er octobre dernier.

IMG_6583

Le premier service rassemblait divers amuse-bouches et entrées. Des edamames au tamaris, fish cakes sauce à la coriandre épicée, dumplings au poulet consommés de bœuf et sauce aux arachides, ailes de poulet thaïlandaises, jerky de porc accompagné de basilic croustillant, gravlax de saumon au saké et gingembre mariné débordaient de la table. Après les avoir tous goutés, j’ai longuement délibéré afin de vous donner mes coups de cœur.

J’ai finalement choisi quelques plats qui se démarquaient plus que les autres à mes yeux. Les edamames au tamaris étaient délicieux. Enduits de sauce, j’en ai rarement mangé d’aussi bons. Ensuite, le jerky de porc accompagné de basilic croustillant était à s’en lécher les doigts, j’ai par ailleurs presque fini l’assiette… Et pour finir, le gravlax de saumon au saké était purement divin! Je le recommande chaudement. Ces entrées étaient accompagnées d’un cocktail contenant vodka à la pêche, saké, jus de canneberge blanche, bière de gingembre et petits fruits. Ce délicieux petit nectar était des plus rafraichissants et désaltérants.

IMG_6452

Ensuite, une sélection des mets principaux nous était servie. Le premier et non le moindre : la poutine au porc effiloché aux cinq épices. Franchement, c’est la première fois que je goûte une version réussie d’une poutine aussi hors-norme. La sauce était un peu sucrée et se mariait très bien avec le porc effiloché aux cinq épices. La proportion sauce/frite/fromage/porc était parfaite. Le fromage faisait squick squick. Bref, que du bonheur!

IMG_6474

Nous avons ensuite eu un pad thaï au poulet et crevettes avec de la salade de canard laqué, papaye, menthe et carotte. Le pad thaï était bon, mais ne se démarquait pas autant du canard. Celui-ci était cuit à la perfection et la papaye ajoutait de la fraîcheur au menu. Le tout était bien assaisonné et réussi.

IMG_6526

Le dernier plat était le tartare de saumon, mangue, gingembre, wasabi et sambal oelek. Aussi très bon, on sentait bien la mangue et le gingembre. Il était accompagné d’une salade épicée qui peut surprendre si vous ne vous y attendez pas, mais qui lavait bien la bouche.

IMG_6387

Mon bilan est que le restaurant Grenade est parfait pour passer du bon temps entre amis tout en se partageant des petits plats ou en dégustant un bon repas. Des 5 à 7 aux matchs de hockey, toutes les excuses sont bonnes. Les plats savoureux et l’ambiance chaleureuse vous réchaufferont pour l’hiver à venir dans cette toute nouvelle brasserie orientale.

Vous pourriez aussi aimer...