Un retour aux années 70 avec P-A Méthot

Soirée d’humour et de musique très colorée

© Mélodie Guay/MatTv.ca

Par : Mélodie Guay

C’était soir de party en ce 13 octobre 2019 au Centre Bell grâce au Party Disco! J’avais vraiment hâte à cette soirée avec nul autre que P-A Méthot. Non seulement je ne l’avais jamais vu en spectacle, mais les critiques de ces soirées animées par P-A (je fais référence ici à son Party 80, Party Country et Party 90) sont excellentes et donc je me suis dit que c’était à mon tour de pouvoir y assister et partager le tout avec vous. En plus, il ne peut pas y avoir meilleur mélange que humour et musique selon moi!

La soirée a commencé avec un décompte sur écran géant pour préparer la foule au party, mais laissez-moi vous dire que le décompte n’était même pas nécessaire puisque les gens étaient déjà dans l’ambiance avec leur costumes incroyables et les petits pas de danse déjà entamés par certains. L’entrée de P-A sur scène fut très acclamée du public, et son costume était à point pour ce thème des années 70!

Le spectacle était très bien coordonné, tant au niveau du mélange de musique et d’humour que du temps pour chaque artiste. Plusieurs artistes étaient de la partie ce qui a rendu la soirée d’autant plus intéressante. La première invitée était nulle autre que Nanette Workman avec Lady Marmelade. Ont suivi Billy Tellier et Jean-François Breau. Par la suite, c’était au tour de Dominic Paquet, un de mes humoristes chouchou et comme à son habitude il était vraiment drôle. Marie-Ève Janvier a poursuivi en chanson avec Dancing Queen et Anthony Kavanagh nous a surpris avec une prestation musicale de Super freak, Kung fu fighting et Aimes-tu la vie comme moi en hommage à Boule Noire.

Après une courte entracte de 15 minutes, c’est au tour de Michel Barrette de prendre scène et je dois avouer qu’il a vraiment été le clou du spectacle pour moi. Un raconteur hors pair et qui après même pas deux minutes sur scène a laissé faire le téléprompteur et a raconté ce qu’il voulait comme il voulait.

P-A arrive toujours à surprendre en sortant des artistes des boules à mites pour ses soirées; cette fois-ci n’était pas différente. Nous avons eu la chance de voir Martin Stevens avec Love is in the air ainsi que The Trammps qui nous ont offert un Disco Inferno enflammé haha. Entre ces deux performances, nous avons aussi eu droit au retour sur scène de Jonathan Roberge après quatre ans d’absence en humour. P-A était présent sur scène à travers ses invités, et ses blagues à thème des années 70 étaient toutes excellentes sans exception! On a terminé la soirée avec un medley disco et bien entendu, cela s’est clos avec une foule entière dansant YMCA, classique!

Je m’attendais à passer une belle soirée et je n’ai pas été déçue. Si une autre soirée signée P-A Méthot se présente, je vous suggère de sauter sur l’occasion de pouvoir rire aux éclats, chanter et danser; tout cela en une seule et même soirée

Crédit photo : © Mélodie Guay

Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...