TD Musiparc 2Frères

Sur la route! Destination Bromont pour les 2Frères

©Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Par: 

Vendredi, 17 juillet. Rien ne laissait présager, en matinée, que la soirée se passerait sous un ciel étoilé à apprécier le dynamique duo des 2Frères. Comme si Mère Nature tenais à nous faire passer un agréable moment. Elle a fait passer l’orage pour éclaircir le ciel et ainsi permettre à la foule d’apprécier en tout point le spectacle offert au grand air.

Bromont et TD Musiparc ont vibré sous les klaxons en guise d’applaudissements face à l’appréciation du moment. Tout droit revenus d’Amos pour une prestation la veille, Sonny et Érik étaient vivement attendu à Bromont.

Il s’agissait de leur 14-15ième spectacles sous le concept de ciné parc. Une idée qui pourrait paraître folle à l’origine mais qui a permis à certains artistes de vivre de leur passion en cette période de pandémie. Assurément une tournée qu’ils ne seront pas prêts d’oublier!

Dès les premiers grattements de cordes, l’auditoire s’est manifestée en clamant À tous vents avec les deux artistes.

Ils ont par la suite entonnés des chansons choisies de leurs trois albums respectifs; Nous autres, La route et le dernier, À tous les vents. Triées et bien choisies pour soulever les pluies de klaxons et des déferlements de flashs de phares de voitures avec Faut que j’y aille, Un peu de toi, Guérir nos mémoires (chanson qui rappelle d’ailleurs l’importance de faire du ménage dans sa vie et sa tête), Qu’est-ce que tu dirais, Comme avant, Mon ici, Au sommet, Maudite promesse, M’aimerais tu pareil?, Léo Gagné, 33 tours, Grande personne et L’amour qui nous rassemble

 

Une invitation sur les réseaux sociaux afin de soumettre des titres de chansons que le duo a pris un malin plaisir de se mettre au défi de présenter à l’improviste. Passant par de multiples interprétations choisies au hasard Des suggestions, la foule a pu entendre Journée d’Amérique de Richard Séguin, Toune d’automne des Cowboys Fringuants, Des p’tits bouts de toi de Roxane Bruneau, Sèches tes pleurs de Daniel Bélanger, Coton ouaté de Bleu jeans Bleu, Le vieux du bas du Fleuve de Gaston Mandeville, pour reprendre L’Amérique pleure des Cowboys Fringants.

Le concept Musiparc exigeant aussi de respecter la distanciation, fût un défi de taille à relever pour choisir les musiciens. Une seule solution: UN musicien qui jouerait de tout. Dimitri Lebel-Alexandre était tout désigné pour accompagner le duo. Son ajout au spectacle offrit une variété sonore et musicale tout à fait intéressante.

De gros fans de François Pérusse, ils ont refait Snack bar chez Raymond avec la voix, préenregistrée, de François Pérusse qui, à sa façon, s’est joint à cette belle folie.

Une soirée mémorable, un défi de taille relevée. Une parenthèse dans cette pandémie. Un souvenir bien gravé dans le cœur et la mémoire.

La scène fût partagée en première partie avec Vanessa Borduas. Participante à La Voix II, la jeune et jolie blonde, auteure-compositrice et interprète, nous a fait cadeau de quelques unes de ses chansons dont Si je sais, Labyrinthe, J’imagine et La glaçe. Elle chante avec douceur et justesse. Une artiste à découvrir.

Crédit photo : ©Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Vous pourriez aussi aimer...