Star Académie : ils ne sont plus que 13

Star Académie : une grande famille

 © TVA Publications/Éric Myre

Par : Marie Eve Archambault

Après deux semaines dans l’aventure de Star Académie, nous pouvons dire que des liens forts se sont tissés. Il est difficile d’imaginer qu’il y a quelques semaines, personne ne se connaissait. L’expérience télévisuelle a bâti une grande famille. Tout au long de la semaine, nous avons vu l’immense soutien entre chaque candidat. Même le premier candidat sortant de l’académie, Olivier Faubert, est venu supporter son nouvel ami, Charles Kamoun. Si ce n’est pas une belle marque de solidarité!

Encore de beaux numéros

 © TVA Publications/Éric Myre

Quoi de mieux que d’ouvrir le bal avec Claude Dubois, qui cumule plus de 60 ans de carrière. Bien que j’aurais cru voir le chanteur de renom partager ses chansons avec les académiciens, nous avons pu l’entendre pour la pièce Besoin de vivre et Artistes. Pour ceux et celles qui aimeraient en entendre plus, Claude Dubois a lancé un nouvel album intitulé Dubois solide. Il sera possible d’entendre 51 coups de cœur de la mémoire collective.

Le célèbre duo 2Frères a fait un arrêt à Waterloo cette semaine afin de rencontrer tous les participants de Star Académie. Sonny et Éric Caouette ont partagé un moment privilégié autour du feu afin de pratiquer le numéro de dimanche soir.

Plus tard dans l’émission, le segment autour du piano a souligné les 50 ans de carrière de René Simard. Jamais un invité a semblé être aussi enthousiaste d’être sur le plateau de télévision. Était-ce parce qu’il pouvait fêter son 60e anniversaire avec tout le Québec? Certes, ce fut probablement le moment qui m’a fait sourire le plus pendant ce variété.

Johnny Orlando ajoute une autre étape dans son ascension, soit celle de faire un beau numéro à Star Académie. Le jeune auteur-compositeur-interprète, acteur et chanteur canadien, âgé de 18 ans, a su se démarquer dimanche soir afin de se faire connaître par le public québécois en présentant What If et Everybody Wants You.

Trois candidats luttent pour leur avenir

 © TVA Publications/Éric Myre

Christophe Maé avait un message pour Charles Kamoun avant sa performance. Sa présence aura donné l’adrénaline nécessaire au candidat qui a interprété la pièce Casting. On se rappellera que durant la semaine, l’académicien s’est vu incertain par le choix de la chanson imposée. Après une rencontre avec Lara Fabian qui l’a remis sur le droit chemin, il a voulu montrer de quoi il était capable. Sa performance s’est avérée être la meilleure qu’il a faite depuis le tout début.

Rosalie Ayotte a décidé de s’attaquer à la chanson Alone de Heart. Pendant sa préparation, la directrice de l’académie lui a conseillé de pas bloquer les notes plus puissantes de son numéro. Dimanche soir, ce fut une mission réussie pour la participante qui a su pour une fois s’épanouir sur la scène.

Zara Sargsyan a été le porte-parole de ces jeunes qui veulent choisir la direction que prendra leur vie même si celle-ci est différente de celle décidée par leurs parents. La jeune chanteuse, âgée seulement de 16 ans, a décidé de porter les souliers de Diane Dufresne en interprétant J’ai douze ans.

 © TVA Publications/Éric Myre

Le public a décidé de sauver Zara Sargsyan, tandis que le corps professoral a choisi Rosalie Ayotte pour poursuivre l’aventure. Charles Kamoun doit donc retourner à la maison. Après l’annonce de son départ, ce dernier a annoncé qu’il aurait quitté de toute façon Star Académie.

La semaine prochaine, ce sera Alicia Moffet, Bleu Jean Bleu, Véronic Dicaire, Sarahmée et Ariane Moffatt qui débarqueront sur les planches du plateau de tournage de Star Académie. D’ici là, vous pouvez suivre les académiciens du lundi au jeudi à 19 heures à TVA.

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Vous pourriez aussi aimer...